Les revenus cloud portent les résultats d'IBM au 2e trimestre

IBM, dont le siège se trouve à Armonk, dans l'Etat de New York, termine son deuxième trimestre de croissance consécutif depuis 23 trimestres. (Crédit : D.R.)

IBM, dont le siège se trouve à Armonk, dans l'Etat de New York, termine son deuxième trimestre de croissance consécutif depuis 23 trimestres. (Crédit : D.R.)

Avec 20 Mds $ de chiffre d'affaires, en hausse de 4%, IBM clôture son deuxième trimestre de croissance consécutif. Les revenus du cloud continuent de porter cette dynamique. Mais ce sont les résultats de la division Systèmes qui a connu la plus forte croissance (+25%) d'une année sur l'autre.

IBM vient de publier ses résultats financiers du deuxième trimestre 2018. Au total, 20 Mds $ ont été générés par la firme d'Armonk. Soit une croissance de 4% sur un an. 2018 semble confirmer la reprise de la croissance, après 23 trimestres de chute libre. Les résultats par segments révèlent que ce sont les services et infrastructures cloud qui ont, une nouvelle fois, porté l'activité globale de big blue le trimestre dernier.

La division cloud a ainsi généré 8,6 Mds $ de chiffre d'affaires, en hausse de 2% par rapport au deuxième trimestre 2017. Les Cognitive solutions représentent 4,6 Mds $ du chiffre d'affaire total. Soit une baisse d'1% d'un exercice à l'autre mais avec une croissance des solutions analytiques et verticales, notamment les services financiers et IoT. La partie systèmes - incluant le hardware et les systèmes d'exploitation - grimpe de 25% grâce à Systems Z et Power ainsi qu'au stockage, à 2,2 Mds $. L'activité de conseil, les services systèmes généraux et la gestion des applications (regroupés dans la division services commerciaux globaux) perdent 5%, à 394 M$.

45,5 Mds $ de dette

Sur ces impératifs stratégiques, la progression d'IBM est de 15 % pour atteindre la moitié du chiffre d'affaires global. Dans le détail, l'analytique a rapporté 5,4 Mds $ ; la mobilité, 1,3 Md $ et les revenus de la sécurité ont bondi de 81% pour atteindre le milliard de dollars de chiffre d'affaires.

En termes de trésorerie, IBM dispose d'un flux d'1,9 Md $. La multinationale termine le deuxième trimestre avec près de 12 Mds $ de liquidités et totalise une dette de 45,5 Mds $.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité