Les services IT ont généré plus de 1 000 Md$ de revenus en 2018

Le développement d'applications devrait être l'un des principaux moteurs de la croissance des revenus liés aux services IT dans les années à venir, selon IDC. (Crédit : IDC)

Le développement d'applications devrait être l'un des principaux moteurs de la croissance des revenus liés aux services IT dans les années à venir, selon IDC. (Crédit : IDC)

Selon une étude d'IDC, l'industrie des services informatiques BtoB a enregistré une croissance en valeur de 4,3 % en 2018. La progression a été limitée à 3% en Europe de l'Ouest.

Plus de mille milliards de dollars. En 2018, et pour la première fois, le chiffre d'affaires mondial des sociétés de services informatiques a franchi ce montant astronomique. Il en résulte une hausse de 4,3% du marché par rapport à 2017, selon IDC. Au second semestre, les revenus ont atteint 513 Md$, dont 158,6 Md$ ont été générés dans la région EMEA (266 Md$ en 2018 pour la seule Europe de l'ouest). Mais ce sont bien les Etats-Unis qui enregistrent la demande est la plus forte. Outre-Atlantique, les entreprises ont consommé pour 233 Md$ de services au second semestre 2018 et 459 Md$ sur l'ensemble de l'année. Malgré les incertitudes politiques, conjuguées à des augmentations modérées mais constantes des dépenses publiques, la forte croissance économique aux États-Unis a permis aux entreprises et aux gouvernements de maintenir la vigueur de leurs dépenses IT, explique IDC.

Belle croissance pour les services orientés projets

Sur le plan mondial, les facturations liées aux services orientés projets ont progressé de 6,4 % au second semestre, atteignant ainsi 194 Md$ (380 Md$ sur l'ensemble de l'exercice). Des résultats poussés notamment par l'essor du conseil aux entreprises (+ 9,1 % au S2) et du développement d'applications (+ 8,3 %). Dans le domaine des services managés, les revenus semestriels ont augmenté de 3,8 % à 240 Md$, et de 3,6 % à 473 Md$ sur 12 mois (dont 80 Md$ dédiés à la gestion des applications hébergées et sur site). De son côté, le segment de l'externalisation IT (ITO) a poursuivi son recul de chiffre d'affaires, en raison d'une croissance nulle ou négative dans les territoires les plus importants. Cette situation a été quelque peu compensée par une croissance modérée des revenus issus de la sous-traitance des processus d'affaires (IPA). IDC s'attend à ce que les services managés liés aux applications continuent de surclasser les autres segments à l'avenir.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité