Les ventes de tablettes à clavier détachable ne remontent pas la pente

Evolution des ventes des principaux fabricants de tablettes dans le  monde entre  les troisièmes trimestres 2017 et 2018.

Evolution des ventes des principaux fabricants de tablettes dans le monde entre les troisièmes trimestres 2017 et 2018.

Le segment des terminaux à clavier détachable a reculé de 13% sur un marché global des tablettes en baisse de 8,6% au troisième trimestre 2018.

Le marché mondial des tablettes continue son inexorable décroissance. Entre juillet et septembre derniers, il a connu son seizième trimestre consécutif de recul en volume. Les ventes se sont précisément repliées de 8,6% à 36,4 millions d'unités par rapport à la même période en 2017, selon IDC. Dans le détail, les livraisons d'équipements au format classique ont représenté 31,6 millions d'unité, soit une baisse de 7,9%. Quant au segment des terminaux à clavier détachable, il s'est contracté de 13,1% à 4,8 millions d'unités. Son recul perdure maintenant depuis le début 2018. Lauren Guenveur, analyste chez IDC, reste néanmoins optimiste sur son avenir à court terme : « Attendus avec impatience, les rafraichissements des gamme iPad Pro d'Apple et Surface Pro de Microsoft ont eu lieu en octobre. En parallèle, Samsung et Google ont aussi lancé de nouveaux produits. Cela nous laisse penser que les ventes de tablettes à clavier détachable vont repartir à la hausse au quatrième trimestre 2018. » 

Un marché difficile qui favorise les grands acteurs

Le déclin global des ventes de tablettes et la baisse des marges qu'elles dégagent incitent les plus petits constructeurs à se détourner du marché où à ne plus en faire une priorité. En conséquence, les cinq premiers acteurs du secteur concentrent toujours plus de parts de marché entre leurs mains : 68,4% au troisième trimestre 2018, contre 67,2% un an plus tôt. Numéro un du secteur, Apple a contribué à hauteur de 26,6% (+0,7 points) à l'ensemble des ventes de tablettes réalisées dans le monde entre juillet et septembre. Il tire principalement profit du lancement de l'iPad avec stylet à 329 $ lancé en mars. A l'inverse, son poursuivant Samsung a perdu 0,4 point de part de marché à 14,6%. Le coréen a pourtant vu ses livraisons de tablettes à clavier détachable progresser mais pas suffisamment pour contrebalancer la baisse de ses ventes de terminaux classiques. L'écart qui le sépare d'Amazon, le numéro trois mondial, s'est donc réduit, ce dernier ayant gagné 1 point de part de marché à 12%. La meilleure opération du trimestre a été réalisée par le chinois Huawei qui a été le seul à enregistrer des ventes en hausse (+7,1%). Le chinois a ainsi assuré 8,9% (+1,3%) des livraisons globales de tablettes.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité