Micropole affiche une croissance de 4,8% au 1er trimestre

Directeur général de la zone Belux, Yves Colinet peut se féliciter des résultats de Micropole en Belgique, avec une croissance de 25 %. (Crédit : Micropole)

Directeur général de la zone Belux, Yves Colinet peut se féliciter des résultats de Micropole en Belgique, avec une croissance de 25 %. (Crédit : Micropole)

Les revenus du groupe Micropole ont atteint 29 M€ au premier trimestre 2019, soit une croissance de 4,8 % - à taux de change constants - par rapport à la même période un an plus tôt.

Après avoir bouclé son exercice 2018 sur 5 % de croissance, le groupe Micropole maintient ce rythme. Entre janvier et mars, il a réalisé un chiffre d'affaires de 29 M€, en progression de 4,8 % par rapport au premier trimestre 2018, à taux de change constant (la croissance organique s'établit à 5,4%). L'entreprise spécialisée dans le conseil continue ainsi de récolter les fruits de son plan Target 21, lancé en septembre dernier. En ce début d'année, Micropole a intensifié sa politique de recrutement via des actions RH ciblées.

Le chiffre d'affaires français ne progresse que de 3,4 %, ralenti par une activité un peu plus faible au premier trimestre dans l'Hexagone. En revanche, les performances sont au beau fixe dans la région Belgique-Suisse, qui a vu ses revenus grimper de 13,8 %. En Belgique, le lancement d'offres sur le cloud en partenariat avec AWS et SAP ont notamment permis une croissance de 25 %.  Les résultats globaux de la zone Europe sont en progression de 6,9 %. Pour la suite, Micropole reste sur son objectif d'augmentation du résultat opérationnel courant (ROC) sur l'ensemble de l'exercice 2019.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité