Microsoft préparerait-il une autre mise à jour de Windows 8.1 ?

Déjà connu pour ses fuites sur les produits Microsoft, l'internaute russe Wzor indique qu'une deuxième mise à jour de Windows 8.1 sera livrée à l'automne. Elle comprendra le menu Start dévoilé lors de la conférence Build.

Selon un internaute russe connu sous le pseudo de Wzor, Microsoft livrerait une seconde mise à jour de Windows 8.1 cet automne. Si l'information est avérée, elle indique de façon claire que le développement et le calendrier de sortie de l'éditeur s'accélèrent. Wzor a ajouté que cette mise à jour comprendrait un nouveau menu Start, sorte d'hybride entre l'outil de navigation classique avec les tuiles de l'interface « Modern » (ex Metro). Les sites WinBeta et myce ont été les premiers à se faire l'écho hier des allégations de Wzor.

Début avril, lors de la conférence développeurs Build, Microsoft avait rapidement montré à quoi devait ressembler la mise à jour de Windows 8.1. Terry Myerson, la directrice du groupe d'ingénierie des systèmes d'exploitation de Microsoft, avait notamment annoncé que la nouvelle version retrouverait le menu Start, et montré des applications Metro sur le bureau. Ces changements étaient connus, des fuites en faisant état dès décembre 2013. Selon un message posté le 20 avril par Wzor sur un forum de discussion russe, Microsoft hésite actuellement sur la dénomination de la prochaine itération entre Windows 8.1 Update 2 ou Windows 8.2.

Un rythme accéléré qui inquiète certains clients

Si ses révélations sont exactes, ce sera la première fois que Microsoft livrera deux mises à jour majeures de Windows au cours de la même année civile, ce qui confirme une fois encore la forte volonté de Microsoft d'accélérer la vitesse de ses développements et met Windows dans un tempo de mise à jour plus proche des systèmes d'exploitation mobile. Cette stratégie serait tout à fait en accord avec le credo « mobile first, cloud first » du CEO Satya Nadella.

Mais ce rythme accéléré inquiète déjà certains clients, les entreprises notamment. Il y a quelques mois, Michael Silver, analyste chez Gartner, avait déclaré que « des sorties plus fréquentes étaient la hantise des entreprises ». Et ce n'est pas différent aujourd'hui. Les services informatiques n'ont pas apprécié que Microsoft leur impose de faire la mise à niveau vers Windows 8.1 sous 30 jours, sous peine de ne plus recevoir les futurs correctifs de sécurité. Mais finalement, Microsoft a étendu ce délai à 120 jours.

Moins d'éléments à divulguer

Jusqu'à la fin mars, « Wzor » a régulièrement mis en ligne des captures d'écran des versions builds de Windows, et des captures de Windows 8.1 Update plusieurs semaines avant sa présentation officielle. Mais le site Wzor.net est hors ligne depuis fin mars, soit juste après l'arrestation par les autorités américaines d'un ressortissant russe du nom de Alex Kibkalo qu'ils accusent d'avoir livré des secrets commerciaux de Microsoft.

Dans son message du 20 avril, Wzor fait allusion à l'arrestation d'Alex Kibkalo, affirmant que depuis que Microsoft a modifié ses modalités d'échange d'informations avec ses partenaires - source probable des fuites précédentes - il y a moins d'éléments à divulguer et pas de captures d'écran.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité