Microsoft présente sa Surface Pro 3 comme une alternative au PC portable

Microsoft joue gros avec sa Surface Pro 3 et espère enfin percer sur le marché ultra concurrentiel des tablettes. (crédit : IDGNS)

Microsoft joue gros avec sa Surface Pro 3 et espère enfin percer sur le marché ultra concurrentiel des tablettes. (crédit : IDGNS)

Après des version peu convaincantes, Mirosoft veut convaincre les utilisateurs de remplacer leur PC portable par sa dernière tablette Surface Pro.

Après les errements de la Surface première génération et après avoir un peu corrigé le tir avec sa Surface 2, Microsoft serait-il sur le point de complètement se rattraper avec sa Surface Pro 3 ? La firme de Redmond veut en tout cas y croire, et l'a dévoilé à l'occasion d'un événement spécial à Newy York où le CEO Satya Nadella ainsi que Panos Panay, le vice-président de Microsoft, étaient présents.

Avec un écran de 12 pouces pouvant afficher des images d'une résolution de 2160 x 1440 pixels, la Surface Pro 3 est plus grande que son prédécesseur, la Pro 2. Microsoft suit ici les traces de Samsung qui avait dévoilé au dernier CES une tablette Galaxy NotePro - sur base Android - équipée d'une dalle 12,2 pouces. D'une épaisseur de 9,1 mm, la dernière tablette de Microsoft pèse 800 grammes. Côté processeur, plusieurs configurations seront disponibles dont une embarquant un Intel Core i7, en plus de deux autres sous Core i3 et Core i5. 

Microsoft compte sur Surface Pro 3 pour percer dans les tablettes


Microsoft tient plus que jamais cette fois à positionner sa Surface Pro 3 comme un remplaçant naturel du PC portable, ce que la firme de Redmond n'avait jusqu'à présent pas osé faire. « C'est la tablette qui peut remplacer votre ordinateur portable », a ainsi annoncé Panos Panay.

 


Le marché des tablettes est clef pour Microsoft, bien que jusqu'à présent il y a laissé des plumes : l'année dernière, la firme de Redmond a dû provisionner dans ses comptes 900 millions de dollars en raison des méventes de ses tablettes Surface. Reste à savoir si la Surface Pro 3 permettra d'endiguer la spirale infernale dans laquelle Microsoft se trouve depuis qu'il est entré sur le marché des tablettes. Rien n'est moins sûr.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité