Objectif libre confie le développement de son agence parisienne à Philippe Rivière

Chrsitophe Sauthier (à gauche), le fondateur d'Objectif Libre, et Philippe Rivière, le business developper de l'agence parisienne de la SSLL.

Chrsitophe Sauthier (à gauche), le fondateur d'Objectif Libre, et Philippe Rivière, le business developper de l'agence parisienne de la SSLL.

La SSLL Objectif libre a recruté l'ancien directeur marketing et commercial de CloudWatt pour développer ses ventes en Ile-de-France. Elle espère dégager 1 M€ de chiffre d'affaires dans la région en 2016.

Ouverte en mars dernier, l'agence parisienne de la SSLL toulousaine Objectif Libre accueille Philippe Rivière au poste de Business Developper depuis le premier novembre. Auparavant directeur commercial et marketing de Cloudwatt, l'homme est chargé de faire croître les ventes de la nouvelle structure. Il rejoint une agence dont l'équipe était déjà constituée de trois personnes, principalement des ingénieurs. Trois autres collaborateurs aux profils techniques devraient être encore être recrutés dans le courant du premier trimestre 2016. L'élargissement des effectifs devrait se poursuivre au second trimestre, en ciblant cette fois-ci des profils commerciaux.

Objectif Libre croît de 30 à 35% par an depuis trois ans

Selon les prévisions d'Objectif Libre, son agence de Paris devrait réaliser 1 M€ de chiffre d'affaires en 2016. « Au vu des retours que nous avons déjà enregistrés, ce n'est pas excessif », estime Philippe Rivière. Il s'agirait en tous cas d'un apport important à l'activité globale de l'entreprise. Créée en 2009, elle a réalisé environ 690 K€ de chiffre d'affaires lors de son dernier exercice. « Lors des trois dernières années, la croissance moyenne de nos revenus a oscillé entre 30 et 35% », précise Christophe Sauthier, le fondateur et président d'Objectif Libre.

Miser sur un savoir-faire poussé dans le cloud Open-Source

L'implantation de la SSLL dans la capitale ne signifie pas pour autant qu'elle arrive en terrain totalement inconnu. En effet, nombre des clients pour qui elle oeuvre à Toulouse et sa région font partie de sociétés disposant de leur siège à Paris. « Nous proposons aux entreprises un accompagnement très poussé dans la mise en place de leur cloud privé ou dans l'utilisation de cloud publics, avec un accent très fort mis sur OpenStack », résume Christophe Sautier. Une spécialisation qui devrait, selon lui, permettre à l'agence parisienne de faire la différence avec ses concurrents qui sont, dans l'ensemble, des SSLL plus généralistes.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité