Philippe Hedde quitte la direction générale de NextiraOne

Philippe Hedde est resté directeur général de NextiraOne pendant six ans. Crédit photo : D.R.

Philippe Hedde est resté directeur général de NextiraOne pendant six ans. Crédit photo : D.R.

Philippe Hedde va lâcher les rênes de l'intégrateur Nextiraone dont il a piloté la vente de 13 filiales à Dimension Data puis le passage dans le giron du fonds Butler Capital.

En 2010, Philippe Hedde quittait ses fonctions de directeur général grands comptes d'IBM France pour devenir directeur général de l'intégrateur NextiraOne. Le 4 mai, l'entreprise a annoncé que l'homme partira de ses rangs dans les semaines à venir après six années passées à sa tête. La mission de développement de l'activité commerciale et des partenariats qui était la sienne va désormais être assurée par Jean-Maurice Fritsch. Ce dernier a rallié NextiraOne en janvier dernier en tant que président du directoire.

Durant son mandat, Philippe Hedde aura dû faire face à la tempête. Lorsqu'il remplace Foucault de la Rochère, NextiraOne perd de l'argent et est déjà prise dans une spirale de baisse de chiffre d'affaires qui se poursuivra les années suivantes. Les difficultés à remettre l'entreprise sur les rails amènent Philippe Hedde à piloter la vente de 13 de ses filiales au sud-africain Dimension Data en février 2014.

Un retour à la rentabilité pas atteint dans les temps

A l'époque, la France et l'Italie restent hors du champ de cette acquisition mais font l'objet d'une option d'achat qui expire en juillet 2015. Mais en mai de la même année, Dimension Data annonce finalement qu'il ne l'exercera pas. La filiale du japonais NTT exigeait un retour à la rentabilité d'exploitation que les deux entités réunies n'ont pas atteint malgré la suppression de 280 postes sur 1500 dans le cadre d'un PSE finalisé en juillet 2014. Suite à la décision de Dimension Data, NextiraOne entre alors en contact avec le fonds Butler Capital qui la rachète à la fin juin 2015, après qu'elle s'est placée en redressement judiciaire trois semaines plus tôt pour se libérer de sa dette.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité