Quelles annonces attendre d'Apple lors de la WWDC 2023

La WWDC 2023 débutera ce lundi 5 juin - avec un événement clé qui commencera à 10 heures en Californie - et l'ensemble de la conférence et de ses ateliers se dérouleront en ligne. (Crédit : Apple)(Crédit : Apple)

La WWDC 2023 débutera ce lundi 5 juin - avec un événement clé qui commencera à 10 heures en Californie - et l'ensemble de la conférence et de ses ateliers se dérouleront en ligne. (Crédit : Apple)(Crédit : Apple)

Que ce soit iOS 17, la déferlante de Mac couplée à la dernière version macOS ou le casque de réalité mixte, Apple compte bien en mettre plein les yeux aux heureux élus qui suivront la conférence en physique ainsi qu'à ceux qui la regarderont en ligne sur la chaîne YouTube ou sur le site de la firme. Un point de dernière minute sur tout ce que l'on peut s'attendre à voir ce soir à 19h, heure française.

Parmi les grands événements Apple de l'année, la WWDC est de loin la plus importante pour la firme. Cette grande messe annuelle rassemble de nombreux développeurs du monde entier et est dédiée aux développeurs de logiciels tiers qui créent des applications pour les plateformes d'Apple : iPhone, iPad, Mac, etc. Si les festivités durent une semaine, elles commencent toutefois par un discours d'ouverture ce lundi matin, à 10 heures en Californie.

Pour suivre en Europe l'événement, il faudra donc attendre 19 heures. A cette occasion, la firme de Cupertino compte bien mettre le paquet sur les annonces. Certaines d'entre elles - les mises à jour des cinq grands systèmes d'exploitation d'Apple, notamment - sont aussi prévisibles que la date de l'événement. Mais comme à chaque fois, la firme nous réservera également quelques surprises.

Focus sur les prochains OS: iOS 17 en tête d'affiche

La WWDC étant entièrement consacrée au développement, nous pouvons donc être certains qu'Apple dévoilera les détails de ses prochaines mises à jour du système d'exploitation pour l'iPhone, l'iPad, le Mac, l'Apple TV, le HomePod ou encore l'Apple Watch. Disponibles sous la forme d'une version bêta à tester dans un premier temps, elles seront ensuite mises à disposition de tous quelques semaines plus tard via une version bêta publique. Finalement, les prochains OS seront disponibles au téléchargement pour tout le monde à l'automne (généralement en septembre pour iOS/iPadOS/watchOS et en octobre pour MacOS).

iOS 17 est de loin la tête d'affiche de l'événement au vu du nombre de propriétaires d'iPhone sur la planète. Selon un rapport de recherche de Consumer Intelligence Research Partners (CIRP) paru récemment, le taux d'adoption de l'iPhone par les utilisateurs d'Android est actuellement plus élevé qu'il ne l'a jamais été depuis 5 ans. Parmi les sondés, 83 % d'entre eux ont ainsi déclaré avoir déjà possédé un iPhone. Ainsi, ces quelques millions d'utilisateurs seront ravis d'apprendre que iOS 17  se concentrera principalement sur l'amélioration des performances, tout en apportant des optimisations du Centre de contrôle, à l'îlot dynamique et à la recherche Spotlight, ainsi que des versions mises à jour des apps Appareil photo et Santé. A noter que la sortie de la version publique d'iOS 17.0 est prévue en septembre prochain après une batterie de tests.

iPadOS 17 recevra également son lot de mises à jour et devrait intégrer la plupart des fonctionnalités d'iOS 17, mais en les adaptant à une interface pour grand écran. Lorsque les deux systèmes d'exploitation mobiles d'Apple se sont séparés en 2019, ils étaient similaires à bien des égards, mais la version iPad se dirige progressivement vers son propre domaine. Parmi les fonctions susceptibles d'arriver dans iPadOS 17, on trouve l'écran de verrouillage personnalisable lancé dans iOS 16 et d'autres améliorations plus modestes. Il a également été rapporté que l'upgrade ne prendrait plus en charge l'iPad Pro de première génération (9,7 et 12,9 pouces) et l'iPad de cinquième génération.

MacOS 14 et watchOS 10 arrivent

Après MacOS Ventura, une quatorzième version majeure de macOS lui succédera. Même si son nom reste un mystère, nous pouvons parier sur celui d'un monument californien. Jusqu'à présent, nous avons eu : Mavericks, Yosemite, El Capitan, Sierra, High Sierra, Mojave, Catalina, Big Sur, Monterey et Ventura. Il a été rapporté que MacOS 14 sera plus une version de maintenance qu'une déclinaison riche en fonctionnalités, il est donc possible qu'Apple choisisse un endroit proche de Ventura.

En ce qui concerne le prochain OS pour l'Apple Watch, ce dernier relèvera davantage d'une niche que les mises à jour de l'iPhone, de l'iPad et du Mac évoquées ci-dessus. L'accent sera mis sur davantage d'outils de santé et de fitness pour les propriétaires de la montre connectée. En avril, l'analyste Mark Gurman a indiqué que watchOS 10 apporterait des « changements notables à l'interface utilisateur » et « devrait être une mise à jour assez importante ». Petite précision : cette mise à jour sera disponible uniquement pour les propriétaires d'une montre Series 4 ou d'un modèle plus récent. Enfin, tvOS et HomePod devraient également être améliorés mais le mystère autour de ces OS reste entier.

Une déclinaison de Mac à venir

Après une première partie de la WWDC dédiée aux OS, Apple prendra le temps de lancer plusieurs produits. Il ne fait aucun doute que nombre d'annonces concerneront l'univers Mac. Ces dernières années, Apple a dévoilé l'iMac Pro (en 2017), parallèlement aux mises à jour de l'iMac, du MacBook et du MacBook Pro, et a annoncé un Mac Pro et le Pro Display XDR en juin 2019. Lors de la WWDC 2020, il a présenté la transition d'Intel vers sa propre puce, et celle de 2022 a vu le lancement de la puce M2 dans le MacBook Air et le MacBook Pro. Aujourd'hui, nous pouvons donc nous attendre à un ultime modèle Mac Pro. Ce dernier devrait profiter de la transition de la puce Intel vers sa propre puce. La machine sera équipée d'un processeur M2 Ultra et son design sera similaire à celui du modèle actuel indiquent les dernières rumeurs.

Un MacBook Air 15 pouces fera également son entrée sur le podium. Pesant un peu moins de 1,4 kg, il ne fait que 12 mm d'épaisseur, soit seulement 0,7 mm d'épaisseur de plus que le modèle 13 pouces. Il possédera un écran de 15,2 pouces, pour être exact, pour une résolution de 2880 x 1800 (contre 2560 x 1664 sur le modèle 13 pouces). Il n'est toutefois pas prévu que la puce M3 fasse son apparition, Apple s'en tiendra donc à la M2. Le choix d'une puce légèrement moins puissante peut être important pour d'autres raisons. Apple indique que le prochain MacBook Air a la plus longue autonomie de batterie de tous les ordinateurs portables qu'il a fabriqués. A noter qu'il commence à 256 Go de stockage et 8 Go de RAM au prix de 1 599 $ HT.

Enfin, l'iMac va souffler ses deux bougies. Une mise à jour lors de la WWDC serait donc logique, mais les rumeurs suggèrent qu'Apple attend la puce M3 avant de mettre à jour l'iMac, de sorte que ce terminal pourrait n'être lancé que plus tard dans l'année. Par ailleurs, le bruit court qu'Apple travaillerait actuellement sur un iMac 42 pouces doté d'un écran OLED, mais il est probable qu'il ne sera lancé qu'en 2024 ou 2025.

Autre star : un casque Reality Pro pour les développeurs

Le casque Reality Pro est très attendu au tournant. Cela fait des années qu'Apple fait l'objet de rumeurs concernant le lancement d'un casque AR/VR, qui devrait finalement arriver en 2023, et il y a de fortes chances qu'il apparaisse lors de la keynote WWDC. La firme a une vision bien particulière de l'AR et compte bien nous en mettre plein les yeux. « La réalité augmentée sur iOS et iPadOS transforme votre façon de travailler, d'apprendre, de jouer et de voir le monde. Et ce n'est qu'un début ». Dans le détail, le casque ressemblerait à une paire de lunettes de ski, avec des écrans 8K, de nombreuses caméras et une batterie externe, pour un prix qui pourrait dépasser les 3 000 dollars (loin d'être accessible à tous donc).

On peut donc parier sur le fait que ce casque s'adresse en priorité aux développeurs d'application. Il devrait introduire sa propre plateforme d'applications et de services axée sur une expérience immersive. Si Apple lance bel et bien son casque ce soir, l'un des principaux éléments de la présentation sera en effet le fameux xrOS (extended reality OS). Alors, il ne reste plus qu'à patienter quelques heures jusqu'à l'ouverture de l'événement pour avoir toutes les réponses à ces interrogations ! Un site dédié est d'ores et déjà disponible.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité