Robert Enslin passe de SAP à la présidence des ventes mondiales de Google Cloud

Après 27 années chez SAP, Robert Enslin rejoint Google Cloud pour présider ses ventes mondiales. (Crédit : Google)

Après 27 années chez SAP, Robert Enslin rejoint Google Cloud pour présider ses ventes mondiales. (Crédit : Google)

Moins de six mois après avoir recruté comme CEO Thomas Kurian, ancien patron du développement produits d'Oracle, Google Cloud voit se rallier à lui Robert Enslin, ex-président responsable de l'activité cloud de SAP. Toujours 3ème derrière AWS et Microsoft Azure sur le marché du cloud public, Google Cloud est le fournisseur qui progresse le plus vite, selon Canalys.

Il n'aura pas fallu longtemps à Robert Enslin pour reprendre du service. Une semaine après l'annonce de son départ de SAP, où il avait passé 27 ans, avec un statut de n°2 de l'entreprise, et présidé ces deux dernières années l'activité cloud, le voilà qui s'annonce chez Google. Les portes de l'événement Cloud Next à peine fermées, c'est Thomas Kurian lui-même, nommé CEO de Google Cloud en novembre dernier, qui annonce l'arrivée de Robert Enslin au poste de Président des opérations client de Google Cloud au niveau mondial. Thomas Kurian a succédé à Diane Greene, après avoir passé 22 ans chez Oracle, dont 13 ans à la tête des développements produits, membre du comité exécutif. Robert Enslin pour sa part vient remplacer Paul-Henri Ferrand qui va prendre d'autres fonctions chez Google. Il sera placé sous les ordres de Thomas Kurian.

Ainsi donc, en quelques mois, Google a vu se rallier à lui les deux cadres dirigeants pilotant les activités cloud d'Oracle et SAP, avec des fonctions exécutives au plus haut niveau. Google Cloud occupe aujourd'hui la 3ème place sur le marché du cloud public et accélère fortement. S'il ne détient encore que 8% des parts (selon la toute dernière étude de Canalys), encore loin derrière Amazon Web Services (32%) et Microsoft Azure (17%), son infrastructure de cloud public est celle qui a progressé le plus vite sur les quatre dernières années, en augmentant son empreinte de plus de 90% d'une année sur l'autre, toujours selon Canalys.

Prise de fonction le 22 avril

Ces 24 derniers mois, Robert Enslin a géré la totalité du portefeuille de produits cloud de SAP, ce dernier s'étant considérablement étendu au cours de la dernière décennie avec les rachats successifs de Successfactors (gestion des RH), d'Ariba (e-commerce b-to-b), et Concur pour ne citer que les plus importants. Membre du comité exécutif de SAP depuis 2014, il a été président des opérations mondiales de l'éditeur allemand de 2011 à 2017, après avoir présidé sa filiale Amérique du Nord et dirigé son entité japonaise. « Rob » Enslin avait rejoint SAP en 1992, comme consultant en 1992 en Afrique du Sud. Chez Google Cloud, il prendra ses fonctions le 22 avril comme président des opérations client mondiales.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité