Samsung lance des SSD d'une capacité de 2 To

Samsung est le premier constructeur a avoir commencé à produire en masse des puces V-NAND en 2013. Crédit photo : D.R.

Samsung est le premier constructeur a avoir commencé à produire en masse des puces V-NAND en 2013. Crédit photo : D.R.

Le fabricant coréen double la capacité maximum offerte jusqu'ici par ses SSD 850 Pro et 850 EVO. Les produits exploitent tous deux la technologie 3D V-NAND et seront respectivement facturés environ 910 € HT et 725 € HT.

Samsung a annoncé la semaine dernière le lancement de ce qu'il considère être les premiers SSD multi-téraoctets. En effet, le constructeur coréen a fait évoluer ses gammes d'unités de stockage 850 Pro et 850 EVO pour porter leur capacité maximum à 2 To, contre 1 To jusqu'à présent. Logés dans un châssis en aluminium de 2,5 pouces et de 7 mm d'épaisseur, ces produits peuvent ainsi être intégrés dans un PC de bureau comme dans un ordinateur portable.

Comme leurs prédécesseurs, ces SSD exploitent la technologie V-NAND. Ils embarquent précisément 128 puces  V-NAND de 16 Go, composée chacune de 32 couches. Elles sont accompagnées d'un contrôleur MHX haute performance ainsi que d'une puce DRAM LPDDR3 de 4 Go gravée en 22 nanomètres. En outre, les systèmes de stockage tirent profit de cellules à double-couche et de cellules à triple couche qui offrent une densité encore plus importante.

Le 850 Pro légèrement plus rapide en lecture

Le 850 Pro est conçu pour les utilisateurs qui utilisent les fonctions avancées de leur PC. Grâce à lui, ils bénéficieront de taux de transferts de 550 Mo/S (lecture) et de 520 Mo/s (écriture) offert par le SSD. Les débits du 850 EVO sont légèrement inférieurs, à savoir 540 Mo/s en lecture et 520 Mo/s en écriture. Pour acquérir le 850 Pro à 2 To, les clients devront s'acquitter d'environ 910 € HT, contre 725 € HT pour le 850 EVO. Dans leurs versions 1 To, ces produits sont disponible pour respectivement 453 € HT et 362 € HT.

A l'image d'Intel et de Micron, d'autres fabricants de mémoire flash ont aussi lancé leurs propre versions de la 3D NAND. Toutefois, Samsung est le premier à avoir commencé à en produire en masse à partir de 2013. Outre une densité bien plus grande, la technologie 3D NAND offrirait une fiabilité 10 fois supérieure et une vitesse d'écriture deux fois plus rapide que la mémoire 2D, selon Samsung. C'est pourquoi ce dernier garantit son 850 Pro 2 To pendant dix ans, et son modèle 850 EVo 2To durant 5 ans.

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité