Semestriels SII : l'international proche de l'équilibre avec le marché français

Eric MATTEUCCI, Président du directoire de SII : « Le premier semestre a été marqué par un développement de nos principaux marchés et par l’intégration de FEEL EUROPE. »

Eric MATTEUCCI, Président du directoire de SII : « Le premier semestre a été marqué par un développement de nos principaux marchés et par l’intégration de FEEL EUROPE. »

Les facturations de SII hors de France ont représenté plus de 47% de ses 205 M€ de chiffre d'affaires entre avril et septembre 2017, soit 4 points de plus que lors de son dernier exercice annuel.

La société de services IT SII a encore enregistrée une croissance nourrie pour le compte du premier semestre de son exercice 2017-2018. A la faveur de revenus en hausse de 24,3% au premier trimestre et de 28,4% au second trimestre, son chiffre d'affaires sur 6 mois s'est établi à 205,21 M€, soit 26,3% de mieux qu'à la même période un an plus tôt. L'ESN a notamment bénéficié de l'apport de Feel Europe Group, une entreprise rachetée en février dernier, qui a contribué à hauteur de 25,6 M€ à ses revenus semestriels. A périmètre constant, les facturations affichent une hausse de 10,6%.

La Pologne moteur du groupe à l'international

L'impact de cette acquisition a été particulièrement perceptible en France où les ventes de SII ont crû de 34,1% (+10,4% en organique) à 107,95 M€. En revanche, il a été marginal à l'international où les revenus ont progressé de 17,6% contre +16,2% à périmètre constant. Hors de l'Hexagone, l'ESN a ainsi dégagé 97,26 M€ de chiffre d'affaires, soit 47,4% de son activité. Une part qui était de 43,2% pour l'ensemble de l'exercice annuel 2016-2017. Le dynamisme de la société à l'international est principalement porté par ses ventes en Pologne (+30%). Elle est aussi présente dans 10 pays répartis entre l'Europe (6), le Canada, le Chili, le Maroc et la Colombie. Le démarrage de l'activité au Royaume-Uni devrait contribuer à faire progresser encore davantage le chiffre d'affaires de SII au-delà des frontières françaises.

545 M€ de facturations attendues sur l'année

Pour l'ensemble de son exercice en cours, le prestataire de services table sur des facturations de l'ordre de 545 M€ qui enregistrait alors une progression de 24%. La croissance du résultat opérationnelle devrait être inférieure, du fait, notamment, d'un nombre de jours ouvrés moindre (-5) que celui de l'exercice 2016-2017.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité