SII clôture son S1 2023 avec un bénéfice net en croissance de 25 %

Eric Matteucci, président du directoire de SII : « Malgré le contexte macroéconomique actuel qui réduit nettement la visibilité, nous abordons le second semestre avec confiance et enthousiasme ». (Crédit : DR)

Eric Matteucci, président du directoire de SII : « Malgré le contexte macroéconomique actuel qui réduit nettement la visibilité, nous abordons le second semestre avec confiance et enthousiasme ». (Crédit : DR)

L'ESN SII a dégagé 477,3 M€ de chiffre d'affaires lors de son premier semestre 2022-2023 ainsi qu'un bénéfice net de 34,8 M€. Portée par ses bons résultats en France et à l'international, la société table maintenant sur une hausse de son activité de 15 % pour le troisième trimestre 2023.

Pour le compte du premier semestre de son exercice 2022-2023, l'ESN SII a réalisé une performance 9supérieure à celle d'il y a un an, en enregistrant une croissance de 26,8 % à 477,3 M€. Le résultat opérationnel de l'ESN a progressé de 26,5 % d'une année sur l'autre pour se situer à 45,32 M€. La marge opérationnelle a, de son côté, stagné à 9,5 % (-0,02 point) du chiffre d'affaires. Quant au bénéfice net, il a cru de 24,7 % en passant de 27,9 M€ à 34,8 M€, débouchant sur une marge nette est de 7,3 %. Enfin, le TACE (Taux d'Activité Congés Exclus) a atteint 90,1 %.

« Le travail réalisé par nos équipes, en France et à l'international, permet d'afficher de très bonnes performances en termes d'activité et de résultats pour le compte du premier semestre 2022 / 2023. Cette dynamique est la résultante d'un contexte de marché favorable, de la confiance accordée par nos clients et de l'engagement de nos collaborateurs. Malgré le contexte macroéconomique actuel qui réduit nettement la visibilité, nous abordons le second semestre avec confiance et enthousiasme », s'est félicité Éric Matteucci, président du directoire.

13 % de croissance organique en France et 5 % de marge opérationnelle 

En France, les activités de l'entreprise ont généré 199,18 M€ de facturations semestrielles, soit une hausse de 13 % totalement organique, et une marge opérationnelle de 5 %. Cette dernier a été « impactée par un jour ouvré en moins sur le semestre, par des mesures salariales prises en lien avec l'inflation et par un décalage dans l'ajustement des prix ». Ces résultats ont  été notamment portés par le secteurs de l'aéronautique spatial défense, suivi de ceux de la banque assurance mutuelle et des télécoms et médias. Le groupe a également renforcé sa politique de recrutement en accueillant 899 nouveaux collaborateurs en France. Localement, le TACE s'est établi à 91,3 % (+1,2 point).

L'international n'est pas en reste, puisque les filiales de SII hors de l'Hexagone affichent ensemble un chiffre d'affaires semestriel en croissance de 40,6 % à 278,1 M€. Elles dégagent en outre une marge opérationnelle élevée de 12,5 %. Tous les marchés où l'ESN est présente ont apporté une contribution positive à ce résultat, hormis l'Espagne. Les performances ont en revanche été particulièrement notables en Pologne, le plus fort contributeur au chiffre d'affaires à l'international avec une croissance de 40,1 %, et en Allemagne (+34,5 %). La Roumanie, le Chili, le Canada et la République tchèque ont tous dépassé leurs objectifs de croissance. 

Dans le détail, l'activité aéronautique spatial défense, en progression de 21,4 %, à contribué à hauteur de 20,4 % au chiffre d'affaires de SII. Le secteur banque assurance mutuelle est en progression de plus de 17,7 % et ceux de l'énergie et des télécoms de respectivement en hausse de 32,6 % et  de 9,6 %. Enfin, les autres activités ont enregistré une croissance cumulée de 42,9 %.

SII table sur une croissance supérieure à 15 % pour le T3 2023

Parallèlement à ces résultats, le groupe SII a annoncé le 21 novembre dernier, être en négociations exclusives avec les actionnaires de la société Metanext. Cette ESN, spécialisée dans le cloud, dispose de bureaux en Île-de-France et à Lyon et se positionne sur les secteurs de la banque-finance, de l'assurance, des services et de l'industrie. Si elle aboutit, cette acquisition devrait être intégralement financée en numéraire.

Au vu des résultats de son premier semestre 2022-2023 et sous réserve que la situation sanitaire, géopolitique et économique n'évolue pas, SII table sur une croissance organique supérieure à 15 % pour le troisième trimestre de cet exercice 2022/2023.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité