SolarWinds Observability porte son regard sur les infrastructures cloud

Observability marque un changement par rapport au positionnement traditionnel de SolarWinds, très axé sur les solutions sur site. (SolarWinds)

Observability marque un changement par rapport au positionnement traditionnel de SolarWinds, très axé sur les solutions sur site. (SolarWinds)

En livrant des versions cloud et hybride de son dernier produit Observability, le célèbre éditeur de logiciels de gestion de l'IT SolarWinds cherche à conserver sa clientèle alors que les entreprises migrent leurs infrastructures sur site vers le cloud.

En milieu de semaine dernière, SolarWinds, l'éditeur d'une suite de logiciels de gestion informatique bien connue et très répandue, a annoncé l'extension de son offre au cloud. En mode SaaS et cloud natif, le service de gestion informatique Observability est également disponible pour les environnements cloud hybride. L'idée de base d'Observability est de fournir à l'entreprise utilisatrice un aperçu plus holistique et intégré des systèmes IT à travers une interface doté d'un guichet unique, de façon à suivre les données provenant du réseau, de l'infrastructure, des applications et des bases de données. Des techniques d'apprentissage machine appliquées au système sont chargées de renforcer la sécurité par la détection des anomalies. SolarWinds a précisé que le système fonctionnerait à la fois avec AWS et Microsoft Azure, et qu'une version Google Cloud en préparation devrait sortir l'année prochaine. Enfin, une déclinaison cloud hybride est aussi disponible pour un déploiement dans les datacenters des utilisateurs.

Alors que, ces dernières années, le déploiement d'applications dans le cloud et en mode hybride a pris de l'ampleur, avec comme conséquence une complexité croissante de l'infrastructure, le terme « observabilité » s'est imposé pour désigner la capacité d'un système à fournir une vue d'ensemble de haut niveau de l'infrastructure IT ainsi que des métriques granulaires, et permettre ainsi une gestion efficace du réseau et de la sécurité. « Nous jetons les bases d'un fonctionnement autonome grâce à des solutions de surveillance et d'observabilité », a déclaré Rohini Kasturi, chef de produit de SolarWinds, dans un communiqué. « Avec nos offres Hybrid Cloud Observability et SolarWinds Observability, les clients disposent de la flexibilité ultime pour déployer sur un cloud privé, un cloud public ou en tant-que-service ».

Accompagner les migrations cloud des entreprises

Selon Gregg Siegfried, analyste et vice-président de Gartner, pour de multiples raisons, c'est une étape importante pour SolarWinds. D'abord, les produits classiques de l'entreprise fonctionnent de manière cloisonnée. En particulier, la surveillance des serveurs et la surveillance du réseau sont des produits complètement différents, avec des consoles de gestion différentes, etc. Il était donc crucial de les associer dans une vue d'ensemble plus intégrée, malgré la présence de la plate-forme d'intégration Orion de SolarWinds. « Les plateformes de visibilité actuelles permettent une surveillance plus holistique, d'où la nécessité d'offrir ces capacités », a déclaré l'analyste.

Une autre raison pour laquelle Observability devrait s'avérer commercialement essentiel pour SolarWinds, c'est qu'il marque un changement par rapport au positionnement traditionnel du fournisseur sur les solutions sur site. Selon M. Siegfried, SolarWinds a perdu des parts de marché au profit de plusieurs sociétés, car les entreprises migrent de plus en plus leurs opérations IT de base depuis le datacenter vers des environnements cloud. « En bref, à mesure que les entreprises se tournaient vers le cloud, SolarWinds a perdu des parts de marché, parce qu'Orion - son produit de surveillance des ressources IT - ne supporte pas les charges de travail basées sur le cloud », a-t-il déclaré. « En théorie, Observability offre une option de migration à ceux qui utilisent encore Orion alors qu'ils migrent vers le cloud ».

Une réputation entachée

L'image de SolarWinds sur le marché souffre encore des répercussions de la cyberattaque très médiatisée de 2020, au cours de laquelle des pirates informatiques soutenus par le gouvernement russe avaient compromis les systèmes du gouvernement américain, au moins partiellement, en exploitant des failles de sécurité dans les produits de l'éditeur. « Leur base de clients est toujours assez importante, mais il est certain que leur réputation est encore entachée par cet évènement », a fait remarquer Gregg Siegfried. « Cependant, ils ont pris les bonnes mesures en termes de communication et apporté des changements tangibles à leurs pratiques. Ils essaient certainement de redresser le navire, et ce genre de solutions représentent un levier important pour rendre leur produit plus attractif », a ajouté l'analyste de Gartner. Basée sur le type de service acheté et la taille de l'environnement à gérer, la tarification d'Observability est très flexible. L'observabilité des applications est facturée par instance d'application, l'observabilité des journaux est facturée par Go et par mois, etc. Le produit est disponible dès maintenant.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité