SQLI se réorganise et ambitionne une croissance à deux chiffres durant les 3 ans à venir

Le plan trienal lancé par Didier Fauque, le directeur général de SQLI, doit permettre à la SSII de réaliser une croissance moyenne à deux chiffres jusqu'en 2016. Crédit photo : D.R.

Le plan trienal lancé par Didier Fauque, le directeur général de SQLI, doit permettre à la SSII de réaliser une croissance moyenne à deux chiffres jusqu'en 2016. Crédit photo : D.R.

La SSII se réorganise en deux pôles dont les synergies seront notamment assurée par une direction commune du développement. Cette nouvelle approche s'intègre dans le cadre d'un plan de développement à trois ans qui prévoit également des acquisitions ciblées.

Didier Fauque, le nouveau directeur général de SQLI, a dévoilé aujourd'hui le nouveau plan stratégique de la SSII. Pensé pour les trois années à venir, il va amener l'entreprise à se réorganiser en deux pôles distincts. Le premier d'entre eux, le pôle Digital Commerce, va regrouper les expertises de la société en matière de création de sites web, de conseil, de CRM, de mobilité....Digital Technologies, le second grand pilier de la nouvelle organisation, proposera de son côté des services (centre de services, Offshore, etc...) visant à accélérer l'industrialisation des offres innovantes autour des solutions web. Les synergies entre les deux pôles seront notamment mises en oeuvre à travers une direction commune du développement.

Des fonds propres importants au service d'opérations de croissance externe

Le plan stratégique de SQLI prévoit en outre des acquisitions ciblées en vue de renforcer les compétences de son pôle Digital Commerce en matière de marketing, autour des enjeux métiers et de solutions technologiques innovantes. Pour servir cette volonté de mener des opérations de croissance externe, la SSII dispose de 62,9 M€. Et encore, cette somme n'intègre pas le produit de la cession de sa branche santé réalisée cet été. Elle a généré une plus-value brute s'élevant à 6,1 M€ qui apparaîtront dans les comptes de l'entreprise au deuxième semestre.

La présentation du nouveau plan stratégique de SQLI intervient parallèlement à la publication des résultats de la société de services pour le compte du premier semestre de son exercice fiscal 2013. Ceux-ci font apparaître un chiffre d'affaires de 79 M€, en retrait de 2,8% à période comparée de l'année précédente. Malgré cette baisse de revenus, le résultat opérationnel courant est en légère hausse (+0,1 M€) à 3,4 M€. Toutefois, le bénéfice net de la société s'avère au final en baisse, de 82% à 0,3 M€.

Si le plan à trois ans de SQLI donne les résultats escomptés par la SSII, la physionomie de ses bilans devrait sensiblement changer. Durant ses exercices à venir jusqu'en 2016, SQLI s'attend en effet à une croissance annuelle moyenne à deux chiffres de son chiffre d'affaires. Son taux de marge opérationnelle courante devrait être compris quant à lui entre 8 et 10% de ses revenus.

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité