Trimestriels Bechtle : l'année démarre sur une forte hausse des revenus et de la marge

Evolution des revenus de Bechtle entre les premiers trimestres 2018 et 2021. Illustration : Bechtle.

Evolution des revenus de Bechtle entre les premiers trimestres 2018 et 2021. Illustration : Bechtle.

L'e-commerçant et prestataire IT Bechtle a clos le premier trimestre 2021 sur un chiffre d'affaires en hausse de 13%. Le bénéfice avant impôts a cru de son côté de près de 20%.

L'allemand Bechtle a réalisé au premier trimestre 2021 une performance digne d'une période sans ombre au tableau de l'économie européenne. Entre janvier et mars, son chiffre d'affaires a atteint 1,5 Md€, soit 11,4% (+10,4% en organique) de mieux qu'à la même période un an plus tôt. Cette croissance ne découle pas d'une base de comparaison favorable, puisque le premier trimestre 2020 s'était achevé sur une progression déjà confortable des revenus (+9,3%). Le bénéfice avant impôts du distributeur et prestataire IT a également bondi (+19,5%) pour atteindre 61 M€ sur trois mois, reflétant un taux de marge de 4 points.

Outre-Rhin, où il s'est montré le plus dynamique, Bechtle affiche des facturations trimestrielles en hausse de 12,4%. Ses filiales basées hors des frontières allemandes ont enregistré de leurs côté un chiffre d'affaires cumulé en croissance de 9,8%. 

+13% de croissance pour l'intégration et les services managés

Par pôle d'activité, c'est la branche intégration et services managés du groupe qui a le plus contribué à sa forte croissance. Au premier trimestre 2021, ses revenus se sont appréciés de 13,1% (+11,4% en organique) pour atteindre 971,3 M€. Un montant sur la base duquel une marge avant impôts de 41,1 M€ (+26,4%) a été dégagée. Moins performante que la branche intégration et services managés, la branche e-commerce de Bechtle n'a néanmoins pas à rougir de ses résultats. Entre janvier et mars, ses facturations ont augmenté de 8,5% à 538,9 M€ globalement, et de 5,7% hors d'Allemagne. Il en ressort, pour l'ensemble du groupe, un bénéfice avant impôts de 21,1 M€, en hausse de 4,6%. La marge avant impôts, qui s'élève à 3,9%, a légèrement décru (-0,2 point) du fait de l'importante hausse du prix des matériels. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité