Trimestriels Dell : les ventes restent en hausse mais la croissance se tasse

Le siège de Dell à Round Rock, au Texas. Crédit photo : D.R.

Le siège de Dell à Round Rock, au Texas. Crédit photo : D.R.

Dans un contexte de forte baisse des ventes de PC, le chiffre d'affaires de Dell est resté en hausse sur ce marché grâce à son focus sur le segment professionnel. Sa division infrastructures a enregistré une progression de 12%, en bonne partie grâce à la demande pour ses serveurs et équipements réseaux.

Dell a réalisé un second trimestre de bonne facture tout en voyant son dynamisme faiblir. Entre mai et juillet derniers, son chiffre d'affaires s'est élevé à 26,42 Md$, soit seulement 9% de hausse d'une année sur l'autre. Un résultat qui met fin à une période de cinq trimestres consécutifs de croissance à deux chiffres. Le résultat opérationnel a progressé quant à lui de 25% à 1,2 Md$, dont 511 M$ (-39%) de résultat net. Le tassement de la croissance de Dell montre que l'entreprise commence à faire les frais du sévère recul des ventes globales de PC. Son positionnement marqué sur les postes de travail professionnels lui permet toutefois d'en ressentir moins les effets que certains de ses concurrents.

15% de croissance dans les PC professionnels

Pour le compte de son deuxième trimestre 2023, la division Client Solutions Group (CSG) du fabricant affiche ainsi 15,5 Md$ (+9%) de revenus. 3,3 Md$ (-9%) proviennent des livraisons de PC aux particuliers et 12,1 Md$ (+15%) des expéditions aux entreprises. Ces ventes ont généré 1 Md$ de résultat opérationnel, soit 6,3% (-0,7 point) des revenus de la division.

Les serveurs et les réseaux dopent la division ISG

En comparaison, la division Infrastructure Solutions Group (ISG) a réalisé 9,5 Md$ de chiffre d'affaires trimestriels, soit 12% de mieux qu'à la même période un an plus tôt. Cette progression a été surtout portée par les ventes de serveurs et d'équipements réseaux qui ont représenté ensemble 5,2 Md$ de revenus (+16%). Les facturations ont atteint 4,3 Md$ (+6%) sur le segment du stockage. Finalement, le résultat opérationnel ressort, ici aussi, à 1 Md$. Il représente un taux de marge opérationnelle de 11% (-0,5 point).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité