Europe de l'Ouest : les ventes de PC s'enfoncent dans la décroissance au T2

Evolution des ventes de PC par constructeurs en Europe de l'Ouest entre les deuxièmes trimestres 2021 et 2022. Source : Canalys

Evolution des ventes de PC par constructeurs en Europe de l'Ouest entre les deuxièmes trimestres 2021 et 2022. Source : Canalys

Le nombre de PC livrés à l'ouest du vieux continent a chuté de 18,5% au deuxième trimestre. Le contexte inflationniste a tout particulièrement touché le marché grand public et causé des dégâts beaucoup plus limités sur celui des entreprises.

Avis de tempête sur le marché des PC en Europe de l'Ouest. Après avoir reculé pour la première fois en -au moins- trois ans entre janvier et mars derniers (-3%), les livraisons d'ordinateurs de bureau, de notebooks et de stations de travail ont chuté de 18,5% d'une année sur l'autre au deuxième trimestre 2022. Trois mois au cours desquels seuls 12,3 millions d'équipements ont été ainsi vendus, selon Canalys. Ce résultat est d'autant moins bon que la base de comparaison avec le deuxième trimestre 2021 (+3% de croissance) n'est pas particulièrement défavorable.

Une conjonction de facteurs négatifs à l'oeuvre

Il faut dire que les fabricants ont tout à la fois souffert des contextes géopolitiques, économiques et sanitaires difficiles qui touchent le globe. Principale cause de la baisse des livraisons de PC : les nouveaux confinements mis en place en Chine pour lutter contre les résurgences de Covid-19. Ils ont entravé l'activité d'usines de fabrication d'ordinateurs et donc la capacité des constructeurs à répondre à certaines demandes. Est venue s'y ajouter l'inflation, résultant surtout de la hausse du coût de l'énergie induite par la guerre en Ukraine, qui amène les particuliers à reporter leurs achats de PC.

« Dans ce contexte inflationniste, le mix grand public/entreprises est en pleine évolution. Les expéditions d'ordinateurs de bureau et d'ordinateurs portables destinés aux consommateurs ont chuté de 34 % au deuxième trimestre [Ndlr : et les ventes de desktops de -7%] À l'inverse, la demande des entreprises en équipements haut de gamme pour soutenir le retour au bureau et les modes de travail hybrides est restée relativement robuste », explique Kieren Jessop, analyste chez Canalys. Les livraisons d'ordinateurs professionnels ont en effet bien mieux résisté avec un recul contenu à -3%. Les entreprises ont tout particulièrement orienté leurs achats trimestriels vers les desktops (+37% en volumes) et quelque peu délaissé les notebooks (-6%).

Lenovo limite la casse, Apple plonge

Parmi les principaux fabricants de PC en Europe de l'Ouest, aucun n'est parvenu à sortir indemne du recul global du marché. Le moins touché a été Lenovo dont la baisse des livraisons a été limitée à 8,2%. Le chinois reste numéro un des ventes dans la région avec une part de marché en hausse de 3,5 points à 30,9%. En moins bonne posture avec des expéditions en recul de 17%, HP reste néanmoins bon numéro deux avec une part de marché quasiment inchangée à 24,7% (+0,3 points). Celle de Dell est restée strictement identique (13,8%), du fait d'une baisse de ses ventes (-18%) en ligne avec celle du marché. Acer, quant à lui, remonte à la quatrième place du classement, en dépit de livraisons ayant plongé de 30,6%. Le taiwanais a en fait bénéficie de la très mauvaise passe d'Apple qui a vu ses volumes fondre de 42% au deuxième trimestre 2022. Le positionnement premium de la firme à la pomme l'a particulièrement desservi.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité