Trimestriels Samsung : les bénéfices attendus en baisse au quatrième trimestre

Champion des ventes de smartphones 5G, Samsung devrait pouvoir compter notamment sur une accélération des déploiements du nouveau standard de téléphonie mobile pour nourrir ses futures ventes de composants. Illustration : D.R.

Champion des ventes de smartphones 5G, Samsung devrait pouvoir compter notamment sur une accélération des déploiements du nouveau standard de téléphonie mobile pour nourrir ses futures ventes de composants. Illustration : D.R.

Affecté par des ventes de semiconducteurs en baisse, le fabricant coréen s'attend à publier un bénéfice opérationnel en forte baisse pour le quatrième trimestre 2019. La hausse attendue du prix des semiconducteurs et le décollage de la 5G devraient toutefois lui apporter un nouveau souffle cette année.

Toujours affecté par la baisse de ses ventes de semiconducteurs, Samsung anticipe un résultat opérationnel en baisse de 34% pour le compte du quatrième trimestre 2019. De fait, celui-ci ne devrait ainsi plus atteindre que 6 Md$ contre 9,2 Md$ un an plus tôt. Ce montant reste néanmoins supérieur aux 5,7 Md$ attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires trimestriel du géant coréen de l'électronique grand public devrait baisser quant à lui de 4,4% à 50 Md$.

La fin de la surabondance de semiconducteurs en vue

Cela fait maintenant un an que les bénéfices de Samsung sont négativement impactés par la baisse de son activité dans les composants. A l'avenir, toutefois, la situation pourrait s'améliorer pour le fabricant. Depuis plusieurs mois, en effet, les observateurs du marché estiment que le prix des puces mémoires remonteront en 2020, sous l'effet de la fin de la surabondance de l'offre.

En outre, une mise en oeuvre plus rapide que prévu de la 5G dans le monde pourrait provoquer une progression majeure de la demande des semiconducteurs que Samsung produit pour ses propres smartphones et ceux de ses concurrents. D'ailleurs, la 5G représente déjà un vecteur de croissance pour l'entreprise. La semaine dernière, elle a indiqué avoir vendu 6,7 millions de terminaux supportant la nouvelle norme de téléphonie mobile alors qu'elle tablait initialement sur la livraison de 4 millions de produits.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité