Un PC tout-en-un sous Android chez HP

A Pékin, HP a dévoilé en avant-première un PC tout-en-un livré avec Android 4.2.2

A Pékin, HP a dévoilé en avant-première un PC tout-en-un livré avec Android 4.2.2

Le HP Slate 21 arrive avec un petit OS pour terminaux mobiles connu sous le nom d'Android. Après le N3-220 d'Acer, une vraie tendance se dessine sur le marché. Le sursaut qu'attendait un segment en crise ?

Le HP Slate 21 arrive avec un petit OS pour terminaux mobiles connu sous le nom d'Android. Après le N3-220 d'Acer, une vraie tendance se dessine sur le marché. Le sursaut qu'attendait un segment en crise ?  

Après l'Acer N3-220, Hewlett-Packard apporte également sa contribution Android au marché des PC avec un tout-en-un 21,5 pouces livré avec le système d'exploitation de Google. Le dispositif, appelé Slate 21, a été mis en valeur lors d'un événement HP ce lundi à Pékin. Exclusivement équipé d'Android 4.2.2, il repose sur une puce ARM Nvidia Tegra 4 associée à un écran tactile IPS haute définition (1080p), selon le blog officiel de la société en Chine.


Un PC tactile tout-en-un signé HP mais sans Windows...

Plus tôt ce mois-ci, le fabricant taïwanais de PC Acer a également présenté au salon Computex à Taipei un PC tout-en-un 21,5 pouces lui aussi animé par Android. Baptisé Acer N3-220, ce PC utilise un processeur ARM Nvidia Tegra 3 cadencé à 1,6 GHz et sera disponible à l'automne.

Android pour sauver le marché des PC ?


De plus en plus, les fabricants de PC font des expériences avec Android, étant donné que les machines reposant sur Windows 8 ont du mal à attirer les consommateurs, selon les analystes. Google favorise Android comme système d'exploitation libre et ouvert, et de nombreuses entreprises de haute technologie sont déjà appuyés sur cet OS pour construire leurs smartphones et leurs tablettes. Rappelons que HP a déjà proposé un Chromebook animé par le Chrome OS du même Google. L'écosystème Android est toutefois beaucoup plus riche au niveau des applications.

Les fabricants de PC s'en sortiront-ils en diversifiant leurs catalogues avec plus d'appareils Android, « mais la question qui vient immédiatement à l'esprit est de savoir à quoi cela va-t-il ressembler ? », a déclaré Bryan Ma, analyste chez IDC. « La plupart des bonnes applications Android ne sont pas vraiment adaptées pour des écrans plus grands. » D'autres constructeurs ont choisi d'adopter une approche plus hybride. Tant Asus et que Samsung ont dévoilé ce mois-ci des convertibles tablette/PC portable - sur base Intel cette fois - qui peuvent exécuter à la fois Windows et Android.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité