Vidéoconférence, Google sort une Chromebox associée à la solution VidyoH2O

Chromebox fait partie des systèmes de réunions pouvant qui être reliés entre eux via VidyoH2O, a déclaré Ofer Shapiro, co-fondateur et PDG de Vidyo.

Chromebox fait partie des systèmes de réunions pouvant qui être reliés entre eux via VidyoH2O, a déclaré Ofer Shapiro, co-fondateur et PDG de Vidyo.

VidyoH2O pour Google Hangouts permettra de relier les fonctions collaboratives de Google+ avec les systèmes de vidéoconférence traditionnels ainsi que les PBX.

Après le Chromebook, la Chromebox. Google vient en effet de présenter une solution de visioconférence et de communication unifiée reposant sur un mini PC - sur base Intel Core i7 - associé à une caméra 1080p, une télécommande et un boitier micro/haut-parleurs. Baptisée Chromebox for meetings, cette plate-forme qui est proposée au tarif de 999 $ HT, travaille depuis une interface style-Hangouts avec les principaux services de Google, à savoir Hangouts, Calendar, Gmail, et autres. La firme de Mountain View travaille également au support d'Exchange.

Cette plate-forme Chromebox permet également de relancer le partenariat noué avec Vidyo autour de Google+ Hangouts pour organiser des vidéoconférences à partir de la plate-forme de messagerie instantanée élargie. Baptisée VidyoH2O, cette solution est le premier produit issu du  partenariat noué sur le long terme entre les deux firmes. Il vise  à améliorer la qualité des réunions vidéo basées sur un navigateur. Il sera disponible à partir du 31 mars,  pour 99 dollars HT par mois pour la version  sur site ou pour 149 dollars HT par mois pour la version dans le cloud.

VidyoH2O agit comme un pont entre Hangouts et les actuelles plates-formes collaboratives, qui incluent celles développées par Cisco Systems, Polycom, Avaya, Logitech LifeSize et Vidyo  ainsi que les autocommutateurs PBX. De ce fait, les employés d'une entreprise peuvent utiliser Hangouts pour participer à des réunions avec des collègues ou des partenaires extérieurs qui sont connectés à  des systèmes de travail collaboratif ou à des téléphones de bureau.

Relier les outils Google avec les systèmes traditionnels


Il  existe actuellement un grand nombre d'outils qui permettent de réaliser des conversations vidéo sur le web et  sur des terminaux mobiles, mais les systèmes coûteux et dédiés qui étaient  autrefois les uniques options, sont encore installés dans de nombreuses entreprises. Vidyo et Google, comme d'autres fournisseurs, veulent réunir le plus grand nombre de plates-formes que possible pour que des contributeurs potentiels puissent facilement entrer en réunion. Le mois dernier, Logitech a annoncé la ConferenceCam CC3000e, un boîtier pouvant être utilisé avec  des logiciels de collaboration  proposés par des fournisseurs tels que Microsoft, Cisco et Vidyo.

Google+ Hangouts, l'app de chat vidéo du réseau social de Google, fonctionne sur WebRTC, une plate-forme émergente conçue pour permettre de réaliser des conférences vidéo et audio dans un navigateur sans plug-in. VidyoH2O fait le lien entre l'offre de Google et  les systèmes de collaboration traditionnels qui utilisent les normes H.323, H.264 et la technologie SIP (Session Initiation Protocol).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité