Visiativ reste dans le rouge au premier semestre 2014

Visiativ a vu son chiffre d'affaires progresser de 2% au premier semestre 2014.

Visiativ a vu son chiffre d'affaires progresser de 2% au premier semestre 2014.

Au cours des six premiers mois de l'année, l'éditeur et intégrateur de solutions de collaboration a réalisé 21,8 M€ de chiffre d'affaires. Sa rentabilité demeure lourdement impactée par ses investissements en R&D. 

L'activité intégration a tiré la croissance de Visiativ au premier semestre 2014. Elle a représenté 16,7M€ de revenus, soit 2% de mieux qu'à période comparée de 2013. Le chiffre global de l'intégrateur et éditeur de systèmes collaboratifs et de réseaux sociaux d'entreprises a progressé dans les mêmes proportions à 21,8 M€. Sa hausse aurait pu être plus importante si les facturations de l'activité édition n'étaient pas restées stables à 5,1 M€. Cette dernière fait les frais de l'absence de lancement de nouveau produit depuis plusieurs semestres.

Pour mettre au plus tôt de nouvelles offres sur le marché, Visiativ a consenti d'importants investissements en R&D qui ont lourdement impacté sa rentabilité au premier semestre de l'année. Son résultat d'exploitation est ainsi dans le rouge de 1,9 M€ et ses pertes nettes se sont établies à 2,3M€.

Cette situation ne décourage pas Visiativ dans sa volonté d'investir. La société espère lancer ses nouvelles solutions collaboratives My et Moovaps le plus rapidement possible pour en récolter les fruits dès 2015. Elle se dit en outre très attentive aux opportunités de croissance externe. Pour l'ensemble de l'année 2014, l'éditeur et intégrateur mise sur une hausse organique de ses revenus de 5%. 

Par O.B.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité