Workday lance une suite d'outils et d'analyse pour les RH

En France, Lafarge, Sanofi et EuroNext utilisent les solutions de Workday, nous a indiqué Thierry Mathoulin, directeur régional de l'éditeur. (Crédit D.R.)

En France, Lafarge, Sanofi et EuroNext utilisent les solutions de Workday, nous a indiqué Thierry Mathoulin, directeur régional de l'éditeur. (Crédit D.R.)

Pour aider les entreprises à mieux gérer leur personnel, Workday leur propose une suite intégrant outils financiers (non disponibles en France) et RH mais aussi une solution d'analyse prédictive dédiée aux ressources humaines.

Workday, leader des solutions RH et Finance en SaaS, a dévoilé une gamme d'outils financiers (non disponibles en France) et de ressources humaines spécifiquement conçus pour les services professionnels. Le produit peut permettre à tout logiciel de gestion compatible de répondre aux besoins très spécialisés de ce secteur très centré sur les tâches et les projets facturables.

Workday Professional Services Automation offre des fonctions de gestion financière et de gestion du capital humain. Le logiciel permet d'offrir aux entreprises une alternative unifiée à des solutions disparates et souvent déconnectées sur lesquelles s'appuie aujourd'hui ce secteur. « Un système unifié permet plus de pertinence en matière d'analyse, aussi bien sur les personnels, les recettes, les dépenses et la rentabilité. Ces capacités permettent aux clients d'optimiser la performance de leur projet », a déclaré Workday.

Par exemple, l'outil HCM donne plus de visibilité sur le recrutement, la répartition des postes, le développement et la gestion des talents. Pour mettre sur pied une nouvelle équipe, les gestionnaires de ressources et de projets peuvent chercher dans leurs réserves de talents en interne, parmi les salariés à temps plein comme parmi les employés occasionnels, pour trouver les candidats ayant la disponibilité, les aptitudes et les compétences pour le ou les postes à pourvoir. Et, s'ils ont besoin de recruter des candidats à l'extérieur de l'entreprise, Workday Recruiting peut les aider à lancer leur recherche et identifier les meilleurs talents. L'outil peut aussi mettre en route tout le processus d'embauche, en s'appuyant éventuellement sur les réseaux sociaux.

Prévenir la fuite des cerveaux

Quant aux capacités d'analyse intégrée et de reporting, elles permettent aux entreprises de voir comment sont utilisées les ressources et vérifier que le temps passé par les employés facturables sur des projets générateurs de revenus est bien optimisé. De la même façon, les gestionnaires de ressources peuvent suivre la part des ressources et de la demande afin de mieux comprendre le travail entrant et y affecter le personnel en conséquence. D'autre part, les outils de gestion financière de Workday, peuvent aider les équipes financières à gérer les besoins de facturation, les conventions comptables et les états financiers de chaque client ou projet. Les spécialistes de la finance peuvent automatiser la facturation de projet, afin de suivre l'évolution des besoins des clients et ceux de l'entreprise. Enfin, les moyens mobiles de Workday PSA permettent aux employés d'accéder à des analyses approfondies afin de prendre les mesures adaptées où qu'ils se trouvent. Un employé peut aussi prendre la photo d'une note de frais et la transmettre avec son téléphone mobile.

L'éditeur a également annoncé la disponibilité générale de Talent Insights. C'est la première application à sortir parmi celles annoncées en novembre dernier par l'éditeur. Entre autres choses, l'outil, qui dispose d'un moteur d'analyse prédictive, permet aux utilisateurs d'identifier les employés les plus performants qui pourraient avoir envie de quitter l'entreprise. Les deux produits ont été inclus dans la dernière version Workday 24. Royce Rolls, Phillips ou encore HP sont déjà clients, nous a précisé Thierry Mathoulin, directeur France de Workday.

Le module paie France attendue en 2016


Le module paie de Workday arrivera l'année prochain dans l'hexagone et les outils financiers juste après, nous a indiqué la semaine dernière Thierry Mathoulin. En France, les effectifs de Workday se montent aujourd'hui à une quarantaine de personnes. Deux datacenters sont installés en Europe (à Dublin et Amsterdam) pour répondre aux besoins des clients. Signalons enfin que l'éditeur organise un évènement cette semaine à Paris, le jeudi 16 avril après-midi au Pavillon Gabriel à Paris, pour présenter ses nouveautés aux clients et prospects, notamment Insight Apps, la solution d'analyse prédictive RH.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité