Adobe veut promouvoir le format d'images brutes DNG

(27/09/04) - Adobe veut mettre un terme à la foire d'empoigne qui existe aujourd'hui sur le marché de la photo numérique entre les différents formats d'images brutes (RAW). Soucieux d'offrir une qualité d'images optimales à leurs utilisateurs, les constructeurs d'appareils photo numériques moyen et haut de gamme proposent tous un mode dans lequel l'image est enregistré en format brut sans traitement ni compression. Seul souci, aucun de ces formats n'est normalisé, ce qui contraint les utilisateurs et les éditeurs de logiciels photos à jongler entre plus d'une quinzaine de formats tous incompatibles les uns avec les autres. Avec DNG (Digital NeGative), Adobe veut mettre un terme aux formats propriétaires. Sa proposition est bâtie autour du format TIFF-EP et permet l'inclusion de plusieurs champs de méta-données dont l'historique EXIF, mais aussi un champ IPTC ou XMP. Le format laisse aussi le champ libre aux constructeurs pour insérer leurs propres champs de méta-données à des fins d'optimisations propriétaires. Adobe supporte déjà le format DNG dans ses outils PhotoShop et PhotoShop Elements.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité