Blu-Ray et HD-DVD au coude à coude

Le feuilleton sur les formats Blu-Ray et HD-DVD, amenés à remplacer le traditionnel DVD, continue au CeBIT. Samsung a tenu à marquer les esprits dès le premier jour en présentant son lecteur de salon Blu-Ray, le BD-P1000. Compatible avec la Haute Définition (1080p, 1080i et 720p), cette platine prend également en charge le formats DVD et CD. Un soulagement pour les nombreux possesseurs de ces supports. Assez massif, le BD-P1000 propose une connectivité complète (S-vidéo, composite et HDMI) ainsi qu'un lecteur de cartes mémoire exhaustif (Compact Flash, XD Picture card, Micro Drive, SD, MMC & RS-MMC, Memory stick and Memory stick duo ). Lancé le 23 mai aux Etats-Unis, il faudra attendre cet automne pour le voir commercialisé en Europe aux alentours de 1 000 €. Une date qui coïncide également avec la future sortie du lecteur Blu-Ray de Panasonic, encore à l'état de prototype. Philips, également membre de la Blu-Ray Disc Association, prévoit de son côté le lancement de son lecteur BDP-9000 dans le courant du deuxième semestre. Comme tout est bien coordonné, les premiers titres Blu-Ray (citons par exemple Resident Evil Apocalypse, XXX, Charlie's Angels) seront disponibles au même moment sur le territoire américain à des prix oscillant entre 20 et 35 €. La réplique HD-DVD Grâce à Toshiba, initiateur du format, le HD-DVD conserve un peu d'avance sur son concurrent. Le HD-XA1, déjà disponible aux Etats-Unis pour 800 $ (672 €), reste moins onéreux tout en proposant les mêmes spécificités. Compatible avec la plupart des formats DVD et CD (sauf les DVD+), il dispose d'une connectique HDMI. Il débarquera en Europe pour la fin de l'année et devrait être rejoint par la platine de salon NEC. Mais ces deux acteurs oeuvrent aussi, comme les partisans du Blu-Ray, sur l'intégration de ces technologies aux ordinateurs . Toshiba propose déjà le Qosmio F20-161, avec un lecteur HD-DVD, pour 3000 euros en Allemagne. Ce portable sera rejoint lors du deuxième trimestre par le Qosmio G30-145 et son écran 17''. Aucun prix n'a encore été communiqué. Nec a, de son côté, annoncé une commercialisation de ses lecteurs HD-DVD pour PC en avril aux environs de 400 € et l'arrivée dès cet été d'un graveur. Avant cela, les premiers films dans ce format auront été commercialisés. Paramount, Universal ou encore Warner Home Video ont déjà annoncé la sortie de plusieurs titres à partir du 28 mars à des prix équivalents aux films Blu-Ray. Si, d'un point de vue qualitatif, le Blu-Ray semble avantagé grâce par à une compression moins importante, un taux de transfert supérieur et surtout un fort soutien de l'industrie du divertissement, l'atout prix du HD-DVD ne devrait pas laisser insensibles les utilisateurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité