Bons résultats trimestriels pour un Oracle optimiste

(15/09/04) - Oracle a annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice en nette hausse pour son premier trimestre fiscal 2005, clos le 31 août. L'éditeur a enregistré des ventes en progression de 7% à 2,22 Md $ dont 565 M$ issues de nouvelles licences, Le bénéfice net pour la période a quant à lui atteint 509 M$, sot une hausse de 16% sur un an. Ces résultats sont d'autant plus remarquables que les frais administratifs et judiciaires d'Oracle ont connu une forte hausse suite à la tentative de rachat de PeopleSoft. Pour le seul premier trimestre, Oracle a dépensé 28,5 M$ pour racheter PeopleSoft. Selon Oracle, le chiffre d'affaires a été tiré par la croissance des ventes de sa base de données. Charles Phillips, le président de la firme en a profité pour rappeler qu'"Oracle a un clair avantage sur ses concurrents : Nous avons le grid, pas eux". Les ventes d'Oracle Applications sont loin d'être aussi satisfaisantes : par rapport à l'an passé elles ont reculé de 36% à 69 M$. Le CA total de l'activité applications, incluant le support, la maintenance et les services a reculé de 9% à 497 M$. Philips s'est toutefois montré optimiste pour l'activité : la firme est en train de réorganiser les ventes de sa division applications en créant une force de vente dédiée par régions. Une nouvelle mouture d'Oracle Application, la 11i v10 devrait aussi doper les ventes. Oracle se montre toutefois moins optimiste pour ses activités services et conseil qui ont vu leurs ventes chuter de respectivement 7% et 11 %. Oracle indique que cette baisse devrait se poursuivre tout au long de l'année. La firme fait ainsi de plus en plus appel à l'offshore pour réduire ses coûts de main d'oeuvre et répercute ces baisses à ses clients. La firme transfère également de plus en plus certaines missions à ses partenaires. Globalement, oracle affiche son optimisme pour 2005 et indique que la firme est enfin sorti de la dépression qui a affecté l'économie. Pour Harry You, le directeur financier de la firme, "La tendance dans l'industrie logicielle est que les forts deviennent plus forts et les faibles deviennent plus faibles". Oracle se classe bien sûr parmi les puissants...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité