Croissance tranquille du marché français de la sécurité IT

Le CA généré par la sécurisation des systèmes d'information en France a augmenté de 21,5% en 2002 pour atteindre 753 M€ selon IDC. Les entreprises sont cependant loin de sombrer dans la psychose et si la protection de l'accès à leurs systèmes d'information demeure l'une de leurs principales préoccupations, le cabinet d'étude estime cependant que l'utilisation d'outils dédiés demeure "modéré". Surtout, les dangers les plus médiatisés - type attaque virale - sont bien pris en compte mais trop peu d'entreprises sont "conscientes de l'importance de la mise en place d'une politique globale de sécurité". Une conclusion qui laisse entrevoir la disparité des attitudes vis-à-vis de la protection des données informatiques : "les PME enregistrent des taux d'équipements inférieurs aux grands-comptes particulièrement lorsqu'il s'agit de solutions logicielles (...) ou plus généralement de solutions matérielles". Omniprésence des SSII et percée des matériels dédiés Au niveau sectoriel se sont les services qui profitent le plus de l'attention sécuritaire. Ils représentent désormais plus de la moitié du marché de la sécurité, en hausse de 23%. A ce niveau, la sécurité est perçue comme l'un des éléments d'un projet global et est donc largement assumé par les SSII traditionnelles. Côté logiciel en revanche, les acteurs spécialisés - anti-virus, pares-feux, VPN, authentification, détection d'intrusion... - ont la part belle des 295 M€ généré en 2002. Une manne qui tend cependant à se tasser (en hausse de 13,5%), du fait d'un taux d'équipement important, notamment au niveau antivirus (90% des entreprises) et pares-feux (80%). Ce dont profitent les équipementiers réseaux (notamment Cisoc, Nokia et 3Com) qui font tout pour imposer des solutions matérielles intégrées sous forme d'appliance. Naissant, ce marché représentait 78 M€ en 2002 mais devrait passer le cap des 100 M€ en 2003. Pour 2003, IDC prévoit une croissance soutenue de l'ensemble du secteur qui devrait générer 920 M€. Les principaux acteurs recensés par IDC en France en 2003 3Com, Aladdin, Alcatel, Apogée, Ares, Baltimore, BMC, Bull Evidian, Cap Gemini Ernst & Young, CheckPoint, Cisco, Computer Associates, Cyber Networks, Dimension Data, EADS Telecoms, EDS, FT Transpac, HP, IBM, Ifatec, Intranode, ISS, Microsoft, Network Associates, Nokia, Rainbow Technology, RSA Security, Sophos, Sun, Symantec, Thales Secure Solutions, Trend Micro, Ubizen.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité