Foundry Networks adopte avec prudence le WiFi

Après deux ans de réflexion, Foundry Networks se lance sur le marché du sans fil. Selon Pascal Gay, directeur général de Foundry France, le flou sur la standardisation du WiFi et le manque de sécurité lié au sans fil sont autant de freins pour lesquels Foundry a joué la carte de la prudence sur sa stratégie WiFi. Aujourd'hui, l'équipementier se sent prêt et lance une gamme de produits. Le premier est un point d'accès baptisé Iron Point 200AP qui vient en complément du réseau filaire. Dédié aux petites et moyennes entreprises, l'Iron Point 200AP intègre les standards 802.11a/b/g dont le a turbo pour une transmission bi fréquence à 5 GHz. Son point d'accès supporte aussi la norme 802.11af pour l'alimentation par Ethernet et l'ensemble des fonctions de sécurité, des VLAN aux VPN en passant par la 802.11i (norme liée à la sécurité des transmissions sur les bandes des 2,4 et 5 GHz, qui sera définitivement ratifié en 2004). Le point d'accès est administré à partir de la plate-forme WLAN Manager sous Windows (cet outil est capable d'émuler 128 équipements). Cette application de supervision reposant sur le protocole SNMP est disponible pour 2.395 dollars. Enfin, Foudry Networks porte le WLAN sur sa gamme de commutateurs FastIron Edge qui ne seront pas commercialisées avant décembre 2003, à partir de 1.195 dollars par switch. Disponibilité : entre octobre et décembre Prix : 995$ pour l'Iron Point 200AP, 2395$ pour le logiciel d'administration et 1195$ par switch pour le FastIron Edge Distribution : grossiste : Ipvista et Revendeurs réseaux :Ineocom, Ares, Amecspie, Telindus, Arca, Teldata, Snaiso et Wintix Web : www.foundrynet.com

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité