IBM et Fujitsu dopent leur entrée de gamme Unix

(28/05/03) - IBM renouvelle son offre d'entrée de gamme Unix en lançant le serveur eServer pSeries 615. Ce successeur de l'actuel serveur biprocesseur p610 apporte à l'entrée de gamme IBM le processeur Power 4+, une évolution du Power4 introduite en novembre dernier dans ses systèmes de milieu de gamme p650. Il fonctionne sous AIX 5L 5.1 ou 5.2. Le p615 comporte quelques améliorations notables par rapport au p610, notamment la possibilité de remplacer à chaud des cartes PCI ou d'activer ou désactiver à la volée des périphériques PCI défectueux, sans avoir à stopper le système. Il ne met toutefois pas en oeuvre les fonctions de partitionnement logicielles propres aux modèles plus évolués comme le serveur quadri-processeur p630. les prix du p615 débutent aux environs de 5 700 $ avec 1Go de mémoire, 36 Go de disque dur et un port Gigabit Ethernet. IBM n'est pas le seul à muscler son entrée de gamme Unix. Fujitsu vient lui aussi de renouveler son offre avec le lancement des PrimePower 250 et 450 deux serveurs bi et quadri-processeur à base de Sparc 64V à 1,08 GHz. Les derniers-nés de Fujitsu remplacent les serveurs de groupe des séries 200 et 400 à base de Sparc64 GP à 600 et 700 MHz. Ils sont dotés de fonctions d'autoréparation et de correction d'erreur. Le PrimePower 250 est disponible dès maintenant à partir de 7 500$. Les prix du PrimePower 450 débutent quant à eux aux environ de 27 000$.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité