Le Meta Group prêche le départ de Scott McNealy de Sun

(14/05/03) - Dans un rapport intitulé "Sun est le prochain Digital sauf si...", le cabinet d'analyse américain Meta Group exprime des doutes sur la stratégie de Sun et de son co-fondateur, Scott McNealy. Selon le Meta Group, l'avantage technique de Sun est rapidement remis en cause par la progression des systèmes intel sous Linux. Le cabinet d'analyse critique aussi vertement la stratégie logicielle de Sun en matière de middleware et de services web. Selon l'auteur du rapport, l'analyste Nick Gall, Sun doit abandonner l'accent mis sur le couple Solaris/Sparc pour se concentrer sur les systèmes Intel, Linux et les services web. "Malheureusement, McNealy semble incapable de piloter une telle transformation. A ce point, la seule chose qui puisse sauver Sun de devenir le prochain Digital est de passer près de la mort et un CEO venu de l'extérieur". Fort de sa légendaire expérience et de son extraordinaire vision, Nick Gall semble être le candidat idéal pour le poste. Il ne lui reste désormais plus qu'à attendre le limogeage de Scott McNealy...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité