le On Demand selon Lotus

(13/06/03) - Division à part entière (et non plus filiale) d'IBM Software Group depuis 2001, Lotus déploie à son tour, On Demand. Chez l'éditeur, la stratégie globale de la maison mère prend l'appellation « Lotus Workplace On Demand » et fait, sans surprise, la part belle au travail collaboratif, et à l'exploitation des informations échangées, y compris de façon informelle. « Aujourd'hui, selon le Giga Group, 80 % des informations existant dans les entreprises ne sont ni structurées, ni gérées, ni stockées ; et sont de surcroît très volatiles. Ce sont par exemple les échanges à travers le chat » explique Emmanuel de Guillebon, directeur de Lotus pour la Région Ouest (France, Bénélux). Et c'est justement sur ces 80 % d'informations peu ou mal exploitées que va se concentrer Lotus dans le cadre de sa nouvelle feuille de route. Pierre angulaire, « de Workplace On Demand », « Workplace », un portail collaboratif, basé sur un socle Websphere (autre division du Software Group ) ; au sein duquel viennent s'insérer différents composants fonctionnels (logiciels) : messagerie, agenda, bureautiques... issus des laboratoires de Lotus, « ou d'autres éditeurs précise Patrice Fontaine responsable marketing Lotus France. « A différents instants de la journée, les différents collaborateurs d'une entreprise, ont des besoins fonctionnels différents » poursuit Patrice Fontaine. « C'est ce besoin que nous voulons satisfaire avec Workplace, en leur permettant d'accéder facilement aux bonnes fonctions aux bons moment ». Annoncée l'an dernier, à l'occasion des 20 ans de Lotus, la stratégie On Demand de l'éditeur commence donc à prendre corps. En effet, non seulement Workplace est disponible, mais Lotus a récemment lancé Lotus Workplace Messaging, une messagerie, commercialisée au tarif maximum de 1 € par mois et par utilisateur (hors coût d'infrastructures), destinée justement à la grande masse des « travailleurs » qui n'ont pas actuellement accès à ce type d'outils. Lotus annonce par ailleurs au moins six annonces majeures de nouvelles versions et produits pour l'année en cours. « L'intégralité de notre offre va faire l'objet de nouvelles moutures de façon à s'intégrer dans la nouvelle politique et à pouvoir etre exploitée au sein de Workplace » conclut Emmanuel de Guillebon.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité