Le père du JCP, Graham Hamilton, quitte Sun

Graham Hamilton a quitté Sun la semaine dernière. Le père du Java Community Process et vice président du groupe n'aura probablement pas résisté à l'ouverture de Java à l'Open Source.

Premier dommage collatéral chez Sun depuis l'annonce de l'ouverture de Java à l'Open Source. Graham Hamilton, fondateur du JCP (Java Community Process) et l'une des figures les plus emblématiques chez Sun, a décidé de quitter le groupe, très discrètement, la semaine dernière. Sun indique que James Gosling, père du langage Java et également vice président, devrait reprendre les responsabilités d'Hamilton. Pour l'heure, Sun confirme le départ sans en indiquer les raisons précises. La position officielle très neutre livrée au mondeinformatique.fr : "Sun remercie Graham pour ses nombreuses contributions à la société et à la technologie Java. Graham est largement respecté par les employés et développeurs de Sun du monde entier. Bien qu'il soit toujours triste de voir partir un employé de son calibre, nous l'encourageons dans ses activités futures". Rappelons que Hamilton s'est récemment distingué en se positionnant contre la mise à disposition de Java sous licence Open Source GPL, mettant en cause les capacités à maintenir la compatibilité du langage. Arrivé chez Sun en 1995, Graham Hamilton a notamment participé activement au développement de technologies autour de Java, telles que le support de CORBA, les Java Beans, et l'API JDBC. Il est également connu pour être à l'origine du JCP (Java Community Process), et dirige les travaux sur Java Standard Edition (Java SE). Le rôle premier du JCP est de coordonner l'évolution du langage Java et d'en maintenir la cohésion et la compatibilité, notamment par le biais de certifications. Un rôle désormais mis à mal avec l'ouverture de Java à l'Open Source.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité