Microsoft a livré 900 000 tablettes Surface RT au T4 2012

Au dernier trimestre, Microsoft a livré 900 000 tablettes Surface RT environ, se classant de justesse parmi les cinq premiers fabricants. Mais cela montre que la demande a été « mise en sourdine, au mieux », comme l'a déclaré IDC.

Avec seulement 900 000 Surface RT vendues, « Microsoft n'a pas du tout l'intention de rivaliser sur le long terme dans cette course à la tablette », a déclaré l'analyste Ryan Reith qui assure le suivi du marché du mobile chez IDC. « Cependant, un trimestre après leur lancement, les dispositifs basés sur les nouveaux systèmes Windows 8 et Windows RT n'ont pas réussi à gagner beaucoup de terrain, et l'accueil réservé à la tablette Surface RT a été mis en sourdine, au mieux ».

Microsoft n'a pas communiqué de chiffres sur les ventes de tablette Surface RT, et de manière générale, l'éditeur a évité de faire toute déclaration sur leur évolution. « Pour faire son estimation, le cabinet d'études IDC s'est basé sur le suivi continu des fournisseurs de composants asiatiques », a déclaré aujourd'hui dans une interview Tom Mainelli, le directeur de recherche spécialiste du secteur des tablettes chez IDC. Ce chiffre rejoint les estimations antérieures qui situaient le volume de ventes de la tablette Surface RT à environ 1 million.

Le positionnement de la Surface RT pas très clair

La tablette RT de Microsoft a été lancée en octobre 2012, et jusqu'à la fin du trimestre, les ventes étaient exclusivement réalisées à travers la boutique en ligne de Microsoft, plus quelques douzaines de magasins de détail. C'est en décembre seulement que le constructeur a commencé à élargir la distribution à d'autres détaillants comme Best Buy et Staples, aux États-Unis. « Microsoft doit mener une bataille difficile », a déclaré Tom Mainelli. « Vendre sa propre tablette exposait l'éditeur aux critiques, mais ne pas la proposer aussi ».
Selon Tom Mainelli, la mauvaise performance de la tablette Surface de RT est en partie le fait de la Surface Pro, laquelle, contrairement à Windows RT, tourne sur un système d'exploitation Windows 8 complet et est compatible avec les applications de bureau Windows existantes. « Le positionnement de la Surface RT n'était pas très clair, et il y avait aussi un certain intérêt pour la version Pro », a déclaré le directeur de recherche. Certains acheteurs potentiels ont retardé leur décision d'achat. Ils ont attendu de savoir si la Surface Pro, bien que plus chère, n'était pas mieux adaptée à leurs besoins.

Un prix beaucoup trop élevé


Aussi bien Tom  Mainelli que Ryan Reith ont pointé du doigt le prix de la tablette Surface RT dans la stratégie de lancement de Microsoft. Le prix de la Surface RT démarre à 589 euros avec le clavier Touch Cover. Microsoft a fait de cet accessoire un élément clé de l'usage de la tablette dans sa promotion. « Microsoft et ses partenaires doivent rapidement s'adapter aux réalités du marché, à savoir des terminaux avec de petits écrans et des prix plus bas », a déclaré Ryan Reith. « À long terme, les consommateurs peuvent être amenés à croire que le prix des tablettes haut de gamme avec des systèmes d'exploitation de bureau est justifié par rapport à d'autres tablettes, mais dans ce cas, le prix de vente moyen des tablettes Windows 8 et Windows RT doit baisser pour drainer des volumes plus importants ».

« Pour ce trimestre, le seul point encourageant pour Microsoft, c'est d'avoir pu se classer au Top 5 des fabricants de tablettes en sortant de la liste Barnes & Noble avec ses 100 000 tablettes Nook vendues », a déclaré le directeur de recherche d'IDC. Au dernier trimestre 2012, Apple a conservé sa position de leader sur le marché de la tablette. L'entreprise de Cupertino arrive en tête, avec 22,9 millions d'iPad vendus au quatrième trimestre, en hausse de 48 % par rapport à la même période en 2011. Samsung, Amazon, et Asus se classent successivement second, troisième et quatrième. Samsung a livré 7,9 millions de tablettes Android et Windows 8, en hausse de 263 % par rapport à l'année précédente.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité