PeopleSoft profite de sa fusion avec JD Edwards

(24/10/03) - Publiant ses premiers résultats depuis l'acquisition de J.D. Edwards & Co, PeopleSoft a annoncé un chiffre d'affaires record de 624 M$ et une perte nette inférieure à ses prévisions originales. Selon la société, les revenus de l'ensemble de ses activités (licences, maintenance et services) ont tous progressé au cours du semestre et la contribution de J.D. Edwards a été supérieure à ce qui avait été prévu. Au total la firme affirme que 170 nouveaux clients l'ont rejointe au cours du trimestre En excluant les coûts d'intégration de J.D.Edwards, PeopleSoft aurait annoncé un bénéfice net de 0,17 $ par action, meilleur que prévu. Mais les coûts d'acquisition ont fait passer ce chiffre dans le rouge, à -0,02 $ par action (soit une perte nette de 7,3 M$).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité