STMicro poursuit son développement dans la carte à puce en rachetant Incard

(23/05/03) - STMicroelectronics vient de faire l'acquisition pour 75 M€ de l'Italien Incard, le sixième fabricant mondial de cartes à puce, selon Gartner Dataquest. Incard apporte au fondeur une compétence particulièrement développée dans le domaine des cartes de téléphone pré-payées et des modules SIM. Cette acquisition vient s'ajouter à l'achat par STMicroMicroselectronics, en mars dernier, de Proton WI, un spécialiste du logiciel pour cartes à puce dans les domaines bancaire et financier. Selon Maurizio Felici, directeur général de la division cartes à puce de STMicroelectronics, ces deux opérations ont pour objectif de permettre au fondeur de "fournir des solutions complètes aux clients finaux, comme les banques et opérateurs de télécommunication". STMicroelectronics, qui jusque là se contentait de fournir les puces électroniques aux grands fabricants de cartes comme Gemplus, Schlumberger ou Oberthur, pourrait ainsi devenir l'un de leurs grands concurrents. Selon un porte-parole de STMicro, la stratégie de la firme vise à réagir à "une perte de parts de marché sur la téléphonie mobile en Europe et de s'adapter à un marché de plus en plus complexe où il faut être partout et pouvoir autant fournir les encarteurs que les clients finaux, avec une offre globale".

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité