Sun fait son mea culpa et lance une vaste offensive commerciale

(22/09/04) - A l'occasion de son événement trimestriel Sun Network, qui se tenait hier à New York dans le quartier de Wall Street, Jonathan Schwartz, le président et COO de Sun, a concédé à un parterre d'analystes banquiers et de cadres de services financiers que son offre était restée longtemps inadaptée à leurs demandes : « Vous nous avez donné une liste et de courses [mais] nous n'avions pas grand chose à vous proposer. » Une inadéquation de l'offre aujourd'hui révolue, selon lui : « Maintenant, nos rayons sont pleins. » Cette évocation de la grande distribution illustre assez bien certaines des nouvelles mesures commerciales dévoilées par Sun. Le constructeur de serveur propose ainsi aux entreprises financières la reprise de leurs serveurs Xeon entre 560 $ et 1 250 $ pour l'achat de serveurs Sun Fire ou de stations de travail Sun Java animés par le processeur Opteron d'AMD. Il propose en outre l'essai gratuit d'un serveur Sun Fire V20z embarquant Solaris 10 à certains clients triés sur le volet. En marge de ces offres spécifiques, Sun a annoncé le début de la commercialisation de ses serveurs quadri et octo-processeurs Risc UltraSparc IV, les Sun Fire V490 et V890, à partir de 30 995 $ et 39 995 $. Préparant le lancement le mois prochain de la version 10 de son Unix Solaris, Sun a également annoncé la mise à disposition de nouveaux logiciels, outils de migration et de maintenance d'ici 90 jours, via son programme Software Express for Solaris. Toujours côté logiciel, Sun a annoncé le support des architectures processeurs x86 64 bit (AMD Opteron et Intel Xeon "Nocona") par son environnement de développement Studio 10. Actuellement, Sun Studio supporte le développement 64 bits uniquement pour plateforme Sparc. Studio 10 doit être disponible dans le courant du quatrième trimestre. Enfin, Sun a annoncé son intention de proposer des services de calcul en grille à la location, à un prix défiant toute concurrence : de 0,79 $ à 0,99 $ par heure et par noeud, suivant la configuration. Le constructeur commercialise également ses systèmes de stockage StorEdge selon ce modèle, à partir de 0,80 $ par mois.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité