2CRSI, un constructeur français de serveurs sur-mesure en pleine croissance

Selon 2CRSI, son serveur Hexa Phi offrirait le meilleur rapport densite/puissance au monde. Crédit photo : D.R.

Selon 2CRSI, son serveur Hexa Phi offrirait le meilleur rapport densite/puissance au monde. Crédit photo : D.R.

En 2014, le fabricant alsacien 2CRSI a doublé son effectif et livré environ 2500 serveurs haute-performance conçus par son équipe de R&D. L'entreprise ambitionne de multiplier ses revenus par deux en 2015, notamment grâce à de nouvelles embauches de commerciaux et son implantation à Dubaï et aux Etats-Unis.

2CRSI a reçu le 4 décembre dernier le prix de la filière d'excellence numérique dans le cadre des Trophées Alsace Innovation organisés par la Région et la CCI. Précisément, le fabricant basé à Strasbourg a été récompensé pour son serveur Hexa phi, un produit qui offre, selon lui, le meilleur rapport densité/puissance de calcul (9 téraflops par seconde) au monde. « Cette plate-forme est la seule à embarquer deux processeurs Xeon associés à six co-processeurs Xeon Phi dans un rack 2U », argue Jonathan Harvey, le chef de projet communication de 2CRSI.

Ce serveur HPC est loin d'être la seule machine haute performance conçue par le constructeur strasbourgeois. Depuis sa création en 2005 par Alain Wilmouth, un ancien de DataSwift, la société se spécialise en effet dans la production de serveurs de calcul, de serveurs de stockage et d'appliances sur-mesure. Leur conception est assurée par une cellule de R&D composée de six ingénieurs de recherche en informatique qui travaille sur la base des besoins spécifiques des entreprises. Parmi ces clients figurent des noms bien connus tels que Dassault, Free, OVH, ou encore l'entreprise de forage pétrolier CGG pour qui a été conçu et assemblé Hexaphi.

Déjà 45% de croissance entre 2012 et 2013

« En 2014, 2500 machines sont sorties de nos ateliers », indique Jonathan Harvey. Si les prévisions de 2CRSI se réalisent, ce nombre devrait doubler l'an prochain, tout comme le chiffre d'affaires de l'entreprise qui n'est pas encore communiqué pour 2014. Ces deux dernières années, la progression des facturations de 2CRSI a déjà été importante puisque ses revenus sont passés de 4,66 M€ en 2012 à 6,8 M€ en 2013.

Pour continuer de croître, le fabricant ne compte pas se reposer sur son périmètre d'activité actuel. Récemment, il a étoffé ses effectifs avec l'embauche d'une commerciale sédentaire qui va contribuer au développement de son portefeuille de clients en France. Son arrivée porte à 5 le nombre de personnes qui composent la force de vente de l'entreprise. En outre, un nouveau recrutement à un poste similaire est à l'étude. Actuellement, l'effectif total de 2CRSI est de 25 personnes. Il a ainsi plus que doublé comparé à 2013.

Continuer à produire en France

L'autre levier de croissance que compte actionner le constructeur français en 2015 est l'extension de son activité à l'international. 2CRSI détachera prochainement un commercial à Dubaï où est implanté son client CGG. Il sera à la fois chargé de suivre les besoins de cette entreprise et de développer un portefeuille de clients locaux. Le fabricant cible aussi le marché américain où il a récemment effectué un recrutement. Son nouveau collaborateur se charge actuellement de situer le meilleur lieu d'implantation pour 2CRSI outre-Atlantique. Mais quoiqu'il en soit, explique le constructeur, la production et la conception des produits qui sortent de ses ateliers resteront réalisées à Strasbourg.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité