Abdel Bennour quitte Ingram Micro

Abdel Bennour ne sera pas remplacé au poste de directeur exécutif de la distribution qu'il occupe officiellement pour quelques semaines encore chez Ingram Micro France.

Abdel Bennour ne sera pas remplacé au poste de directeur exécutif de la distribution qu'il occupe officiellement pour quelques semaines encore chez Ingram Micro France.

Après une vingtaine d'années passées chez Ingram Micro, Abdel Bennour quitte les rangs du grossiste pour se consacrer à des projets personnels. Son départ va être suivi de la mise en place d'une nouvelle organisation au sein de l'entreprise.

Le Medpi 2018 sera le dernier salon IT où Abdel Bennour représentera Ingram Micro France. Le directeur exécutif de la distribution du grossiste, opérationnellement son directeur général adjoint, a en effet décidé de quitter l'entreprise (officiellement) fin mai. L'homme va se consacrer à des projets personnels hors du secteur IT. L'explication ne tient pas de la langue de bois. Celui-ci avait annoncé ses intentions à Sophie Deleval dès la promotion de celle-ci à la direction générale d'Ingram Micro France il y a deux ans. Dans une dizaine de jours, la dirigeante devrait dévoiler une nouvelle organisation au sein de l'entreprise, dans laquelle ne figure plus de poste de directeur exécutif de la distribution.

Présent chez Ingram Micro France depuis près de 20 ans, Abdel Bennour y a fait ses premières armes en tant que directeur des ventes régionales. Il a progressivement monté les échelons jusqu'à devenir directeur marketing début 2010, puis directeur de l'activité volume en 2012, avant de prendre ses dernières fonctions en dates en juillet 2016. Les équipes d'Ingram Micro devaient être informées de son départ le 30 mars dans le courant de l'après-midi.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité