Acer lance son offre de location de PC

Pour rattraper ses concurrents proposant déjà des offres DaaS sur le marché des entreprises, Acer lance une plateforme dédiée avec le concours de BNP Paribas pour le financement des package. (Crédit Acer)

Pour rattraper ses concurrents proposant déjà des offres DaaS sur le marché des entreprises, Acer lance une plateforme dédiée avec le concours de BNP Paribas pour le financement des package. (Crédit Acer)

Surfant sur la vague du SaaS et sa facturation en mode abonnement, Acer lance une offre DaaS pour financer la commercialisation de ses PC en mode location sur 18, 24, 36 ou 48 mois.

Pour accroître sa présence sur le marché des TPE et PME, Acer a concocté une offre de location de PC avec services baptisée DaaS pour Devices as a Service, à ne pas confondre avec Desktop a as Service. Le fournisseur taiwanais, qui réalise près de 30% de son chiffre d'affaires (9,97 milliards de dollars en 2020) sur le segment des entreprises entend batailler avec les Dell, HP et Lenovo qui proposent déjà des PC en mode location. Apple a même commencé à proposer une offre de ce type, seulement aux États-Unis pour l'instant. « Le DaaS devrait compter pour 30% de notre activité BtoB d'ici 2025 sur le marché des TPE/PME » nous a indiqué Nicolas St Aubin, chef de produit chez Acer France. Si on considère que les TPE comptent de 1 à 10 salariés et les PME de 10 à 250, ce marché totalise en France près de 6 millions de salariés, qui s'équipent rapidement, selon le responsable d'Acer France.

Cette proposition DaaS, déjà lancée en Allemagne et au Benelux, comprend des solutions tout-en-un avec le matériel (PC et périphériques), les services, et les logiciels adossées à un plan de financement mensuel ou trimestriel sur 18, 24, 36 ou 48 mois. Les PC (portables et desktop) peuvent être animés par ChromeOS ou Windows suivant les modèles et les options retenues avec un support J+1 depuis le centre d'Acer à Angers. La prise en charge sur site est en cours de finalisation avec des partenaires. « Les entreprises adressées par cette offre DaaS sont celles qui sont déjà passées ou qui vont passer au cloud », nous a expliqué Nicolas St Aubin. L'idée est d'étendre le modèle souscription déjà usitée avec les fournisseurs de services cloud : une facture unique synthétisant les dépenses micro-informatiques. Pour les tarifs, compter de 34 à 68 euros sur 36 mois pour un PC Windows (suivant le modèle) et à partir de 28 euros pour un Chromebook fixe. 



La chaîne DaaS d'Acer embarque Keylight, BNP Paribas, DocuSign et Lemonway avec Zuora comme orchestrateur. (Crédit Acer)

Comment embarquer les partenaires
Pour bâtir son offre DaaS, Acer a monté une plateforme dédiée, où le DSI ou le responsable informatique de l'entreprise peut sélectionner les produits et la durée d'abonnement dont il a besoin avant de renseigner les informations nécessaires au traitement du dossier de financement par le partenaire BNP Paribas. Selon le directeur général, le traitement ne prend que 24 heures, avant une livraison en direct par le fournisseur. La livraison multi-sites est également un des arguments mis en avant par Acer pour justifier cette approche en direct. Les partenaires et revendeurs du constructeur peuvent toutefois se substituer au client pour monter un dossier d'abonnement sur la même plateforme, mais c'est une fois de plus la logistique d'Acer qui assurera la livraison des produits. « Nous désirons mettre à la disposition des revendeurs cette plateforme d'abonnement, afin de les débarrasser de la partie logistique », nous a indiqué le DG d'Acer France, « mais les revendeurs assurent toujours le contact direct avec le client et peuvent proposer des services complémentaires ». Ces derniers récupèrent simplement une commission de type apporteur d'affaires pour chaque contrat noué.

Avec cette offre DaaS, pas vraiment plus chère qu'un achat traditionnel, Acer rattrape ses concurrents directs, qui proposaient déjà des offres de financement pour l'acquisition de leurs matériels. Le danger pour Acer reste toutefois de se couper de son réseau de revendeurs avec cette prise de commandes et de financement en direct. 



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité