Altice va en finir avec la marque SFR

Patrick Drahi, chargé de la stratégie du groupe Altice depuis sa réorganisation en juin 2016, va annoncer ce mardi l'unification des actifs internationaux du groupe sous la marque ombrelle Altice. (crédit : D.R.)

Patrick Drahi, chargé de la stratégie du groupe Altice depuis sa réorganisation en juin 2016, va annoncer ce mardi l'unification des actifs internationaux du groupe sous la marque ombrelle Altice. (crédit : D.R.)

Trois ans après avoir racheté SFR, le groupe Altice va annoncer le regroupement sous sa marque unique d'une très grande majorité de ses actifs internationaux. Cela comprend en France SFR dont la marque disparaitra totalement d'ici fin 2018.

Fin de partie pour SFR. En tout cas pour ce qui est de sa marque qui va disparaitre pour être remplacée par Altice. Dans une annonce prévue aujourd'hui, le fondateur d'Altice, Patrick Drahi, doit en effet annoncer la nouvelle et le passage l'unification de la quasi totalité de ses actifs sous la marque unique de la holding. Seuls les médias, dont en France BFM, L'Express, Libération ou encore RMC, conserveront leur identité, tout comme Teads, plateforme de vidéo publicitaire en ligne rachetée en mars dernier. Le changement de nom de l'ensemble des marques du groupe au profit d'Altice est prévu d'ici fin 2018.

Concernant SFR - pour Société Française de Radiodiffusion - c'est la fin d'une histoire débutée il y a 30 ans qui s'achève. Racheté en 2014 à Vivendi par Numericable, filiale d'Altice, ce dernier a traversé de fortes turbulences en perdant depuis son acquisition environ 2 millions de clients - le glouton Free y est pour quelque chose - et s'est engagé dans un plan massif de réduction des coûts et des milliers de licenciements. Tout n'a pas été noir pour autant, SFR ayant réussi à relever plusieurs défis, dont celui de la course à la taille critique en avalant tour à tour Cegetel, Neuf Telecom ou encore Tele 2. Mais aussi en étant précurseur dans le domaine de la 3G.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité