AMD confirme son renouveau avec ses Ryzen 5000

L'innovation a permis à la CEO d'AMD Lisa Su de redresser la société. (Crédit AMD)

L'innovation a permis à la CEO d'AMD Lisa Su de redresser la société. (Crédit AMD)

Le Ryzen 9, basé sur l'architecture Zen 3, est le "meilleur processeur de jeu au monde" selon AMD. Les premiers benchmarks montrent toutefois qu'il rattrape simplement Intel.  Au-delà de cette petite bataille dans le gaming, la question est de savoir si la gamme Ryzen 5000 peut contester la suprématie d'Intel sur le marché des PC de bureau et des stations de travail (d'entrée de gamme).

Comme annoncé il y a quelques semaines, AMD a présenté sa plateforme Zen 3 qui arrive avec quatre processeurs Ryzen 5000 (Vermr). Exploitant toujours le socket AM4, ces puces seront toutes commercialisées le 5 novembre. Les quatre modèles mis en vente sont :

- Ryzen 9 5950X : 16 coeurs, 32 threads, 3,4 GHz (4,9 GHz en boost), TDP de 105 watts, 799$ HT

- Ryzen 9 5900X : 12 coeurs, 24 threads, 3,8 GHz (4,8 GHz en boost), TDP de 105 watts, 549$ HT

- Ryzen 7 5800X : 8 coeurs, 16 threads, 3,8 GHz (4,7 GHz en boost), TDP 105 watts, 449$ HT

- Ryzen 5 5600X : 6 coeurs, 12 threads, 3,7 GHz (4,6 GHz en boost), TDP 65 watts, 299$ HT

Bien que ces puces soient fabriquées avec le même procédé 7nm de TSMC que la série Ryzen 3000, AMD a déclaré qu'il avait réussi à augmenter les fréquences d'horloge en mode boost et gagner en efficacité : +19% en vitesse d'exécution pour les instructions par cycle d'horloge avec les coeurs Zen 3 par rapport aux précédents Zen 2. La société a cité des améliorations telles que la cache, l'exécution, la prédiction de branche et le chargement / stockage pour expliquer l'augmentation de l'efficacité globale.

 

Sans surprise, AMD annonce des performances en hausse d'une génération à l'autre. (Crédit AMD)

L'autre gain en performance provient de la conception même des puces Ryzen 5000. Les Ryzen 3000 reposaient sur la structure de base Zen 2 avec quatre coeurs de calcul. Les Zen 3 accueillent jusqu'à 8 coeurs de calcul sur une seule matrice, ce qui réduit considérablement la latence entre les coeurs par rapport à l'ancienne conception. Grâce à cette conception, les 8 coeurs d'un même die partagent désormais le même cache L3 et contribuent à propulser le Ryzen 9 5900X au-delà de son ennemi juré dans les jeux. Le PCIe 4.0 est aussi toujours supporté.

 

On constate immédiatement les gains en termes de performance lorsque AMD compare un Ryzen 9 3900X à un Ryzen 9 5900X. La puce Zen 3 affiche une augmentation des performances à deux chiffres par rapport à son prédécesseur.

 

AMD justifie tout d'abord ses progrès en comparant ses puces haut de gamme séries Ryzen 3000 et 5000. (Crédit AMD) 

Battre Ryzen n'est pas le but, bien sûr. Qualifiant son Ryzen 9 5900X de "meilleur processeur de jeu au monde", AMD a présenté une série de jeux où cette puce égale ou dépasse une Intel Core i9-10900K dans des jeux à 1080p avec une carte graphique Nvidia GeForce RTX 2080 Ti (le haut de gamme avant l'arrivée des séries RTX 3080/90). Parmi les jeux mis en avant par AMD, la puce phare d'Intel - le Core i9-10900K - ne dépasse le Ryzen 9 5900X que dans Battlefield V, mais pas de beaucoup. Toujours gravé en 14 nm, le processeur vedette d'Intel reste performant malgré son architecture vieillissante. Avec Battlefield V, lRyzen 9 5900 est 3 % plus lent que la puce 10900K. Sinon, AMD a montré des benchmarks où le Ryzen 9 est généralement 5 à 6 % plus rapide. Dans quelques jeux moins exigeants, le Ryzen 9 5900X bat le Core i9-10900K : +21 % dans League of Legends et +19 % dans Counter Strike : Global Operations.



Dans ses propres tests, AMD réussit pour la première fois à faire un peu mieux qu'Intel. (Crédit AMD) 

Zen 3 efface le "retard Ryzen". La performance du Ryzen 9 5900X à Far Cry New Dawn est peut-être plus révélatrice : la puce Zen 3 est en gros 2% plus rapide. Vous pensez peut-être que 2 %, ce n'est vraiment impressionnant, mais c'est un chiffre qui illustre bien le "retard Ryzen" qui a longtemps frappé AMD dans les jeux. Le retard de Ryzen faisait que les processeurs AMD étaient généralement 10 à 20 % plus lents que les puces Intel concurrentes dans les jeux qui ne sont pas limités par les performances du GPU. Ce retard existe depuis le premier Ryzen 7 1800X et a persisté jusqu'aux Ryzen 2000 et Ryzen 3000. Le Zen 3 d'AMD vient peut-être enfin combler cet écart. C'est une très mauvaise nouvelle pour les processeurs de bureau d'Intel, qui ne tiennent plus qu'à un fil depuis des années maintenant. Le dernier refuge d'Intel résidait dans ses performances dans les jeux. Si les affirmations d'AMD sont vraies, et il faudra les vérifier, les consommateurs n'ont plus guère de raison d'acheter un processeur Intel. Ryzen dépasse Intel dans d'autres domaines également, selon AMD. La société a déclaré que le Ryzen 9 5900X est le premier processeur de bureau grand public à franchir la barre des 600 points dans le test Cinebench R20 de Maxon en mode mono thread, avec un score de 631. Le meilleur résultat d'Intel, réalisé avec le Core i9-10900K, monte à 544.

 

Dans un usage applicatif, la puce Ryzen 9 5950X met à profit son supplément de coeurs. (Crédit AMD)

Ryzen 9 5950X : Le grand Kahuna Bien qu'AMD présente le Ryzen 9 5900X et ses 12 coeurs comme le "meilleur processeur de jeu au monde", il s'efface devant un autre : le Ryzen 9 5950X doté de 16 coeurs. Selon AMD, cette puce est idéale pour les jeux et la création de contenu. Comparé au Ryzen 9 3950X, le Ryzen 9 5900X offre des améliorations de 5 à 27 %, avec les plus grandes améliorations dans le domaine du jeu. Là encore, vous pouvez constater l'écart entre les générations de Ryzen, où le Zen 3 surpasse le Zen 2 avec une marge à deux chiffres. Par rapport au Core i9-10900K à 10 coeurs, les avantages dépendent largement de l'application. Adobe Premiere, par exemple, voit le Ryzen 9 5900X environ 13 % plus rapide. En revanche, le benchmark de rendu V-Ray, qui exploite davantage de coeurs de processeur, est environ 59 % plus rapide. Dans le domaine des jeux, AMD a présenté son Ryzen 9 5900X, soit à égalité, soit devant avec une augmentation des performances à un chiffre (en pourcentage) par rapport au Core i9-10900K.

 

Avec ses 16 coeurs, le Ryzen 9 5950X devance le Core i9-10900K doté de 10 coeurs seulement avec certaines applications. (Crédit AMD)

Plus économe en énergie AMD a souligné que ses puces Zen 3 sont aussi plus efficientes en termes de consommation électrique, ce qui est certes un peu moins important pour les ordinateurs de bureau que pour les PC portables. Par rapport au Ryzen 7 1800X original, le Ryzen 9 offre une augmentation de la performance de 2,4 fois par watt. Il est encore plus performant par rapport au Core i9 d'Intel, avec un rendement énergétique 2,8x supérieur à celui d'un Core i9-10900K. "C'est un grand moment pour notre entreprise et pour beaucoup d'entre nous personnellement", a déclaré Robert Hallock, directeur du marketing technique d'AMD, lors d'un briefing avec les journalistes. M.Hallock a comparé la série Ryzen 5000 au succès antérieur de la société avec les Athlon 64, lorsque AMD a introduit le jeu d'instructions x86-64 auquel Intel ne croyait, car fort occupé à promouvoir sa plateforme IA-64 Merced (Itanium). "Ces temps sont de nouveau là", a déclaré M. Hallock. "Nous sommes sur le point de sortir un produit qui a un spectre complet, avec un leadership total : un processeur pour PC de bureau capable de répondre aux demandes de performances d'un gamer et d'un utilisateur exigeant [sélectionnant avec soin tous les composants de son PC]. Et nous sommes les seuls à le faire pour l'instant".



Depuis le rachat d'ATI, l'autre grand concurrent d'AMD après Intel est bien sûr Nvidia mais sur le marché des GPU. Avec sa Radeon RX 6000, reposant sur la puce Big Navi, AMD compte ici encore rattraper son retard. (Crédit AMD)

La dernière surprise de la journée est venue de la présentation du prochain GPU d'AMD, le Radeon RX 6000, et de quelques performances en avant-première. Le fournisseur a déclaré que le GPU - baptisé "Big Navi" - peut faire tourner BorderlandsCall of Duty : Modern Warfare et Gears of War 5 en 4K bien au-dessus du seuil minimum de 60 images/seconde, avec tous les réglages graphiques au maximum. AMD a déclaré avoir testé cette carte de la série RX 6000 avec un Ryzen 9 5900X naturellement. Les chiffres de l'aperçu indiqueraient que cette Radeon se montre compétitive face à une Nvidia GeForce RTX 3080, qui a été bien accueillie. Nous avons ici une analyse de ce que les chiffres impressionnants de la Radeon RX 6000 laissent présager.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité