AMD fait fi des pénuries et mise sur le marché des PC haut de gamme

« En ce qui nous concerne, nous restons focalisés sur les segments haut de gamme des jeux et des applications métiers du marché, segments sur lesquels nous anticipons de fortes opportunités de croissance », à déclaré Lisa Su, la CEO d'AMD. (Crédit photo : D.R)

« En ce qui nous concerne, nous restons focalisés sur les segments haut de gamme des jeux et des applications métiers du marché, segments sur lesquels nous anticipons de fortes opportunités de croissance », à déclaré Lisa Su, la CEO d'AMD. (Crédit photo : D.R)

Lisa Su, la CEO d'AMD, confirme la focalisation de l'entreprise sur le marché des PC haut de gamme et vante sa bonne gestion de la chaîne d'approvisionnement.

En annonçant un chiffre d'affaires record de 5,9 Md$ (en hausse de 71 %) au premier trimestre 2022, AMD fait un pied de nez aux problèmes de chaîne d'approvisionnement et aux arrêts de la production en Chine consécutifs à la pandémie de COVID-19. Alors que les concurrents d'AMD font part de leurs incertitudes quant à la pénurie persistante de puces, AMD semble moins inquiet. Au point que le sujet n'a même pas été mentionné dans le communiqué de presse sur ses résultats envoyé par l'entreprise.

Intel a prévenu que les fermetures d'usine en Chine à cause du COVID pourraient avoir un impact négatif sur ses revenus tout au long de l'année. Microsoft a également déclaré qu'il adoptait une approche prudente face à la menace du COVID. Mais la CEO d'AMD, Mme Lisa Su, a déclaré que l'entreprise avait travaillé dur pour atténuer les problèmes de chaîne d'approvisionnement. « Le choix de s'attaquer aux segments haut de gamme des PC de jeu a aussi protégé l'entreprise », a-t-elle ajouté.

Les gains de part de marché se poursuivent

AMD a enregistré des revenus records sur le segment Computing and Graphics, les GPU Radeon et les CPU Ryzen se vendant à des prix moyens plus élevés qu'auparavant. De plus, selon Mme Su, l'entreprise a continué de prendre une part plus importante du marché total des processeurs en termes de revenus, comme ce fût le cas ces deux dernières années. « Même si les livraisons unitaires ont atteint des quasi-records sur plusieurs trimestres, le marché des PC connait un certain ralentissement. En ce qui nous concerne, nous restons focalisés sur les segments haut de gamme des jeux et des applications métiers du marché, segments sur lesquels nous anticipons de fortes opportunités de croissance, et sur lesquels nous prévoyons de capter une plus grande part du revenu global des clients », a encore déclaré Mme. Su.

Livrer moins de processeurs pour limiter les perturbations

Cet intérêt pour les segments haut de gamme du marché permet à AMD de livrer moins de processeurs, avec potentiellement moins de perturbations. Et si Mme Su n'a pas exclu qu'AMD puisse être affecté par des pénuries de puces, elle les a minimisées : nous pensons qu'au cours du second semestre de cette année, le marché connaîtra une croissance saisonnière, comme c'est le cas habituellement. Cependant, Mme Su pense que la croissance saisonnière du marché des PC sera moins importante que d'habitude, d'où une perspective un peu plus prudente d'AMD sur ce marché. « Cela étant, de mon point de vue, nous avons très bien géré les situations d'approvisionnement », a ajouté Mme Su.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité