AMD nettement distancé par Nvidia sur le marché des GPU

Les dernières cartes Radeon R9 Fury n'ont guère convaincu les joueurs au troisième trimestre 2015.

Les dernières cartes Radeon R9 Fury n'ont guère convaincu les joueurs au troisième trimestre 2015.

Le fournisseur américain AMD peine à rattraper le retard pris face à Nvidia et lui cède ses parts de marché.

Ce n'est un secret pour personne, AMD se bat pour tenir tête au géant Intel sur le marché des processeurs. Mais sur le segment des cartes graphiques, AMD avait réussi à rivaliser avec Nvidia. Un temps révolu puisque ce dernier vient d'atteindre une position historique lors du deuxième trimestre 2015. Selon Mercury Research, l'américain détient 82 % de parts de marché (20% entre mars et juin 2015). À l'opposé, les parts de marché d'AMD s'étiolent et n'atteignent plus que 18 % (-50%).

AMD peine à suivre Nvidia

Depuis un an, l'écart s'est creusé significativement entre AMD et son concurrent. En effet, au second trimestre 2014, Nvidia détenait 62 % de parts de marché, contre 38 % pour AMD. Les ventes de Nvidia ont grimpé pour croquer, d'abord, 72, 76, 77, puis 82 % de parts de marché sur le second trimestre 2015. De son côté, les parts de marché de AMD n'ont cessé de plonger : 28, 24, 23 et enfin 18 % aujourd'hui. Le phénomène s'est particulièrement accentué au troisième trimestre 2014, avec l'arrivée des GPU Maxwell GM204 (GTX 950/970/980), AMD a vu ses ventes diminuer de manière régulière avec des cartes Radeon Fury loin d'égaler les performances des GeForce 900.

De manière globale, le marché de l'ordinateur est défavorable. Touché par une baisse de la demande, les livraisons de GPU ont plongé de 18,8 % en volume par rapport au deuxième trimestre 2014 (-21,7 % pour les PC  et -16,9 % pour les portables).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité