AMD publie une alerte sur ses résultats du T3

Lisa Su, CEO d'AMD a averti les investisseurs d'une chute des résultats pour le prochain trimestre. (Crédit Photo : AMD)

Lisa Su, CEO d'AMD a averti les investisseurs d'une chute des résultats pour le prochain trimestre. (Crédit Photo : AMD)

Face à l'affaiblissement du marché du PC et le ralentissement du secteur des semi-conducteurs, AMD révise ses prévisions de ventes à la baisse. Au troisième trimestre, elles devraient se contracter de plus d'1 milliard de dollars.

Lisa Su, CEO d'AMD, a jeté un froid sur le marché en lançant une alerte sur les prochains résultats financiers. Dans un communiqué, elle a indiqué, « le marché des PC s'est considérablement affaibli au cours du trimestre ». Elle a ajouté que les conditions macro-économiques (inflation, Covid, crise de l'énergie, guerre en Urkraine) étaient responsables de cette baisse plus importante que prévue de la demande. Concrètement, la firme s'attend à un chiffre d'affaires de 5,6 milliards de dollars pour le troisième trimestre, soit une baisse considérable par rapport à sa prévision précédente de 6,7 milliards de dollars. Cette prévision correspond à une chute de 15 % par rapport au trimestre précédent. AMD s'attend également à ce que ses marges brutes tombent à seulement 50 %, alors qu'elle prévoyait auparavant 54 %.

Pour expliquer ce dévissage, la société fabless pointe plusieurs facteurs comme la réduction des livraisons de puces et du prix de vente moyen. C'est l'activité grand public qui sera principalement touchée avec un revenu à peine à 1 Md$ soit un recul de 40% sur un an. Il y a également un montant de 160 millions de dollars correspondant à des stocks et des charges connexes sur les puces pour PC. Après cette alerte, l'action AMD a chuté de plus de 4% entraînant de facto d'autres spécialistes des puces comme Intel et Nvidia dont les actions ont perdu plus de 2%.

Bénéfices en régression pour Samsung

En même temps qu'AMD, Samsung a également lancé une alerte sur ses résultats publiés à la fin du mois. Son bénéfice d'exploitation devrait chuter de plus de 31% par rapport à l'an dernier pour atteindre 7,6 Md$. Il s'agirait de la première baisse des bénéfices d'une année de la société coréenne d'une année sur l'autre depuis le 1er trimestre 2020, début de la pandémie de Covid.  Le chiffre d'affaire du prochain trimestre est attendu en hausse de 2,7% à 53,9 Md$.

AMD et Samsung ne sont pas les seuls à souffrir. La semaine dernière Micron a lui aussi averti les investisseurs que le contexte était difficile et qu'il réduirait ses dépenses d'un tiers pour garder un niveau de rentabilité. Intel et Nvidia s'attendent à des revenus beaucoup plus faibles pour leurs trimestres en cours. L'indice Philadelphia Semiconductor, qui suit le cours des principaux acteurs du secteur, est en baisse de 36,4 % cette année, après avoir augmenté de plus de 40 % l'année précédente.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité