Annuels Lenovo : la branche PC plombe les résultats

Le siège social de Lenovo à Pékin, en chine. (Crédit photo : D.R.)

Le siège social de Lenovo à Pékin, en chine. (Crédit photo : D.R.)

La forte baisse des ventes d'ordinateurs de Lenovo a entraîné un recul de 14 % des revenus globaux du groupe pour son exercice 2022-2023. La très bonne tenue de ses activités services et infrastructures a permis de limiter les dégâts.

La situation du marché de l'informatique personnelle et le contexte économique global ont fait du quatrième trimestre fiscal de Lenovo l'un des plus difficiles qu'ait eu à traverser le géant chinois de l'IT. Entre février et mars derniers, son chiffre d'affaires s'est replié de 24 % d'une année sur l'autre à 12,6 Md$. Dans le même temps, son bénéfice net a fondu de 75 % à 106 M$. C'est le troisième trimestre consécutif de baisse de revenus pour l'entreprise. Résultat, ses facturations annuelles n'ont atteint que 61,9 Md$ et ses profits seulement 1,68 Md$, baissant ainsi respectivement de 14 % (-16 % en EMEA) et 22 %.

21 % de revenus en moins pour la division IDG

Les déboires du groupe reposent intégralement sur les piètres performances de sa division Intelligent Devices Group (IDG). Notamment en charge de ses ventes d'ordinateurs et de terminaux mobiles, elle a vu son chiffre d'affaires annuel se replier de 21 % à 49,3 Md$, tandis que son résultat opérationnel baissait de 7,3 % à 3,6 Md$. Lenovo fait les frais d'un marché du PC en forte perte de vitesse, notamment au premier trimestre 2023 où les ventes ont baissé de 29 % en volumes dans le monde.

Les ventes d'infrastructures proches des 10 Md$

Si les déboires de la division IDG n'ont pas été totalement contrebalancés par les autres activités du groupe, ces dernières ont tout de même permis d'en atténuer les effets. Les divisions SSG (solutions and services group) et ISG (infrastructure solutions group) ont enregistré des chiffres d'affaires respectifs de 6,7 Md$ (+22 %) et 9,8 Md$ (+37 %), totalisant ainsi ensemble environ 40 % des revenus annuels du groupe.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité