Annuels Lenovo : toutes les branches d'activité sont bénéficiaires

Yuanqing Yang, président et CEO de Lenovo : « Tous nos cœurs de métiers ont réalisé des bénéfices cette année et nos nouveaux moteurs de croissance - SSG, ISG et Mobile - affichent une dynamique significative. » Crédit photo : D.R.

Yuanqing Yang, président et CEO de Lenovo : « Tous nos cœurs de métiers ont réalisé des bénéfices cette année et nos nouveaux moteurs de croissance - SSG, ISG et Mobile - affichent une dynamique significative. » Crédit photo : D.R.

Fort de revenus en hausse de 18%, Lenovo a dégagé 3,1Md$ de résultat opérationnel lors de son dernier exercice. Des bénéfices auxquels ont contribué l'ensemble de ses divisions, y compris Infrastructure Solutions Group qui a été rentable pour la première fois.

Comme Dell avant lui, Lenovo a clôturé son exercice (2021/2022) sur des résultats records. Par rapport aux 12 mois précédents, le chiffre d'affaires du fournisseur chinois s'est apprécié de 18% (+15% en EMEA) à 71Md$. De son côté, le bénéfice opérationnel a progressé de 41% à 3,1 Md$, grâce, notamment à la hausse à deux chiffres de celui des divisions IDG (Intelligent Devices Group) et SGG (Solutions and Services Group). Finalement, le bénéfice net ressort à 2,03 Md$, faisant ainsi un bond de 72%.

L'opportunité d'accélérer sur la R&D

« Tous nos coeurs de métiers ont réalisé des bénéfices cette année et nos nouveaux moteurs de croissance - SSG, ISG et Mobile - affichent une dynamique significative Nous sommes déterminés à saisir cette fenêtre d'opportunité en doublant notre investissement en R&D, en conduisant une transformation axée sur les services, et en atteignant nos objectifs sociaux, environnementaux et de gouvernance », a déclaré Yuanqing Yang, le président et CEO de Lenovo.

Concernant la branche Solutions and Services Group, elle affiche une forte croissance et des marges élevées. Son chiffre d'affaires annuel a atteint à 5,4 Md$, en hausse de près de 30 % d'un exercice sur l'autre. Stimulée par un résultat d'exploitation amélioré de 40%, sa marge opérationnelle représente 22% de ses facturations.

De son côté, la branche Infrastructure Solutions Group a continué de bénéficier des vagues de mise à niveau et d'amélioration des infrastructures IT dans les entreprises. Résultat, son chiffre d'affaires s'est apprécié de 13% à 7 Md$ et elle est devenue profitable pour la première fois sur une base annuelle.

Les ventes de PC et de mobiles dépassent les 60 Md$

Enfin, la division Intelligent Devices Group (PC et smartphones) a facturé pour la première fois plus 60 Md$ d'équipements, ce qui traduit une hausse de ses revenus de plus de 18% sur un an. Sur le seul segment des PC, Lenovo a maintenu sa position de numéro un grâce à une croissance de ses ventes de 30% en valeur. En 2021, le groupe chinois occupait le premier rang du classement mondial des fabricant de PC établi par IDC, avec 23,5% de part de marché.

Au cours de l'exercice fiscal qu'il vient d'entamer, Lenovo va lancer le recrutement sur trois ans de 12 000 collaborateurs à travers le monde au sein de sa R&D. Ces embauches s'inscrivent dans le cadre de son engagement à doubler ses investissements en recherche et développement. L'an dernier, ses dépenses en la matière ont augmenté de 43% pour dépasser les 2 Md$. Durant la même période, l'effectif rattaché à la R&D a progressé de 48% pour se situer à 15 000 collaborateurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité