Après l'échec de la BLR, celui du Wimax

L'Arcep a publié le 23 mai l'état des lieux morose du déploiement du Wimax en France. Cette technologie de liaison radio occupe la bande de fréquences des 3,4-3,6 GHz. En 2011, le nombre de titulaires d'autorisations d'utilisation de ces fréquences est de 19. Il y a 12 collectivités et 7 sociétés privées. Au 31 décembre 2010, le nombre de sites déployés en métropole est aux alentours de 1 350.

Parmi les sites déployés, environ 95 % sont installés ou ouverts commercialement hors des zones urbaines de plus de 50 000 habitants. Sur les 50 départements où un réseau de boucle locale radio est déployé, la majorité des déploiements a été réalisée dans le cadre d'un réseau d'initiative publique. Ces déploiements sont en retrait par rapport aux engagements souscrits (volontairement, insiste l'Arcep) par les titulaires dans le cadre de l'appel à candidatures ayant conduit à l'attribution des autorisations en  2006, reconnaît l'Arcep.

Les offres de service peuvent s'adresser aux particuliers (formulées sous forme de débits crêtes pouvant atteindre 2 Mbit/s sur le lien descendant) et aux professionnels (formulées sous forme de débits crêtes et de débits garantis pouvant atteindre, pour un opérateur, 10 Mbit/s sur le lien descendant).

Les tarifs pour les entreprises dépendent du débit offert

Les fournisseurs proposent ces offres de base, dont les tarifs sont relativement similaires entre eux. Ils se décomposent en frais d'accès au service (mise en service) pour les particuliers, compris entre 40 et 60 €, et en un abonnement mensuel à des tarifs équivalents aux offres ADSL. Certains opérateurs proposent également des services de voix illimités pour les particuliers pour 10 € supplémentaires. Les tarifs pour les entreprises dépendent du débit offert et sont généralement supérieurs aux tarifs proposés aux particuliers. Ces offres comptent environ 21 000 clients particuliers et environ 1 500 clients « entreprises ».

A ce jour, les offres commerciales disponibles sur les réseaux  de boucle locale radio sont  portées par des fournisseurs d'accès internet locaux, qui sont présents sur plusieurs réseaux de boucle locale radio, tels que Numéo, Nomotech (Idyle télécom), Alsatis, Luxinet, Wibox, Altitude Télécom, Vivéole, ... Les grands FAI du marché français ne commercialisent pas leurs offres sur les réseaux de boucle locale radio.

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité