Aspire Switch 12 : Acer présente son laptop convertible

L'Aspire SwItch 12 d'Acer se caractérise par la multiplicité de ses modes d'utilisation. Crédit: D.R

L'Aspire SwItch 12 d'Acer se caractérise par la multiplicité de ses modes d'utilisation. Crédit: D.R

L'Aspire Switch 12 d'Acer est un PC portable hybride de 12,5 pouces sous Windows 8.1,
qui propose 5 positions d'utilisation. Il est équipé d'un processeur Intel Core M cadencé à 2,6 GHz et d'un écran de 12,5 pouces d'une définition de 1920 x 1080 pixels.

Pour apporter un peu de piment à ses PC convertibles, Acer propose l'Aspire Switch 12,  un modèle hybride sous Windows 8.1  qui propose pas moins de 5 positions d'utilisation grâce à sa béquille flexible et son clavier sans fil amovible. Comme d'autres modèles de ce type, on peut l'ouvrir et l'utiliser comme un ordinateur portable, ou  retourner l'écran pour l'utiliser comme une tablette, mais sa charnière de 360 degrés et sa béquille lui permettent aussi d'être utilisé en mode display, desktop ou tente.L'Acer Aspire Switch 12 est équipé d'un écran de 12,5 pouces affichant une résolution de  1920 x 1080 pixels, qui est revêtu de la protection antirayures Corning Gorilla Glass. En raison  de l'absence de ventilateurs, ce PC est plutôt silencieux. Il  est équipé d'une puce Core M d'Intel peu gourmande en énergie, conçue pour apporter aux tablettes de faible épaisseur des performances équivalentes à celles des PC. 

La puce Intel Core M déjà intégrée dans les Yoga 3 Pro

La firme de Santa Clara a déjà indiqué que ses processeurs Core M pouvaient fonctionner plus lentement, à 800 MHz en mode tablette, et monter  jusqu'à 2,6 GHz en mode PC.  L'Acer Aspire Switch 12  est également le 2ème  à l'intégrer après le Lenovo Yoga 3 Pro. Selon Acer, l'autonomie de son modèle atteint 8 heures en mode lecture de vidéos. Fonctionnant  sous Windows 8.1, il  est proposé avec un SSD de 120 Go. L'Aspire Switch 12  d'Acer ressemble au PC convertible proposé par Toshiba qui  peut être utilisé dans 7 modes différents   Le fabricant de PC taïwanais n'a pas donné d'indications sur sa date de sortie aux États-Unis, mais il devrait être commercialisé  en Europe, (et également  au Moyen-Orient, en Afrique ainsi qu'en Asie), d'ici la fin de l'année  au prix de 649 euros  HT (soit 810 dollars).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité