Avnet n'en finit pas de voir ses ventes baisser

Rick Hamada, CEO d'Avnet

Rick Hamada, CEO d'Avnet

Le grossiste à valeur ajoutée Avnet vient de clore le premier trimestre de son exercice 2013 (le 29 septembre dernier) durant lequel son chiffre d'affaires a encore baissé. Ses résultats préliminaires font apparaître des ventes mondiales de l'ordre de 5,85 Md$, soit 9% de moins qu'à la même période lors de son exercice précédent. Plus précisément, les revenus de sa division Electronics Marketing ont atteint environ 3,65 Md$ (contre 3,81 Md$ il y a un an) tandis que ceux de sa branche Technology Solutions se sont situés à 2,2 Md$ (2,6 Md$ il y a un an). Non contents d'être négatifs, tous ces résultats se situent sous les prévisions que l'entreprise avait communiquées il y a quelque temps.

Toujours plus d'économies pour faire face aux difficultés

« L'incertitude économique qui pèse sur l'économie continuent d'avoir un impact négatif en termes de demande sur les marchés où Avnet évolue. Nos revenus ont été moins bons que prévus, particulièrement dans la zone Amériques. C'est particulièrement vrai pour notre division Technology Solutions. La branche EM a été plus en ligne avec les résultats attendus, notamment grâce à un trimestre meilleur que prévus sur la zone Asie. Toutefois, les mauvais résultats de la zone Amériques ont quelque peu effacé cette performance dans nos résultats globaux», explique Rick Hamada, le CEO d'Avnet. Pour réagir face à cette situation, l'entreprise a identifié des réductions de dépenses qui viendront s'ajouter aux 40 à 50 M$ d'économies qu'elle a annoncées en août dernier.

Il semble en effet qu'il y ait urgence pour le VAD. Tous les chiffres d'affaires qu'il a publiés depuis le second trimestre de son exercice 2012 sont en reculs. De plus, leur niveau de décroissance est à chaque fois de plus important. Reste désormais à savoir quels sera l'état du résultat net de l'entreprise qui sera rendu public le 25 octobre.

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité