Barracuda Networks racheté par le fonds KKR

Le CEO de Barracuda Networks, Hatem Naguib, a estimé que le rachat par KKR allait donner un autre souffle pour la croissance de la société. (Crédit Photo : Barracuda Networks)

Le CEO de Barracuda Networks, Hatem Naguib, a estimé que le rachat par KKR allait donner un autre souffle pour la croissance de la société. (Crédit Photo : Barracuda Networks)

Le fournisseur de solutions de sécurité et de protection des données dans le cloud Barracuda passe d'un fonds à un autre. Propriété de Thoma Bravo, il vient d'être racheté par KKR pour un montant estimé à près de 4 milliards de dollars.

Le marché de la cybersécurité bouillonne de rachats et d'acquisitions. Au coeur de ce mouvement, les fonds d'investissements se taillent la part du lion et notamment Thoma Bravo. Ce dernier dispose d'un portefeuille composé de plusieurs références : Venafi, Veracode, Imprerva, Sophos, Proofpoint et très récemment SailPoint. Il était aussi propriétaire de Barracuda Networks qui vient d'être cédé à un autre fonds d'investissement, KKR.
Le montant de l'opération n'a pas été communiqué, mais Reuters évoque la somme d'environ 4 milliards de dollars. Une bonne affaire pour Thoma Bravo qui avait acquis Barracuda Networks en novembre 2017 pour 1,6 milliard de dollars. KKR est un fonds actif dans le domaine de la cybersécurité avec des investissements dans Ping Identity, Cylance (qui a depuis été racheté et intégré à BlackBerry), DarkTrace et ForgeRock.

Elargir le portefeuille de Barracuda Networks

Dans un communiqué, KKR a déclaré qu'il prévoyait d'aider Barracuda Networks à accélérer sa croissance en ciblant des sujets porteurs comme les service managés de détection et de réponse à incident, le XDR et le SASE (secure access service edge). Aujourd'hui, le fournisseur de solutions de sécurité affiche un portefeuille de 200 000 entreprises clientes (principalement des PME-PMI). Il dispose aussi d'un important réseau de partenaires, notamment de MSP. Sur l'opération, Hatem Naguib, CEO de Barracuda Networks, a indiqué « avec le soutien de KKR, nous continuerons à investir dans la croissance et à favoriser une culture qui donne à notre équipe les ressources et l'inspiration nécessaires pour continuer à créer et à fournir la prochaine génération de solutions de cybersécurité pour nos clients et partenaires ». 

Barracuda a ces dernières années procédé à des acquisitions pour enrichir son catalogue de services. Ainsi en novembre 2020, il avait racheté la start-up Fyde, qui fournir des capacités ZTNA (zero trust network access). Ces dernières ont été intégrées à la plate-forme de service d'accès sécurisé CloudGen de Barracuda. En 2018, il a jeté son dévolu sur Phishline, qui propose un éventail de solutions SaaS dans le domaine de la lutte contre le phishing et le spear phishing (hameçonnage ciblé). En novembre 2017, juste avant son rachat par Thoma Bravo, il avait acquis Sonian, spécialisé dans les capacités d'archivage, de sécurité et de gestion des e-mails dans le cloud.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité